Services

Communication et sensibilisation

« Mission Ré-cyclage » a permis de sensibiliser les familles au tri

© Nathalie Vauchez - Trois jeunes animateurs titulaires du BAFA, ici aux côtés de Mrs Bretault et Berthome, ont durant 4 semaines sensibilisé les enfants et leurs parents aux vertus d’une économie circulaire, avec des cadeaux à l’appui
Publié le 23/08/2021

Entre le 19 juillet et le 13 août la Coved, prestataire de la gestion des déchets pour le compte de la Communauté de Communes de l’île de Ré, a proposé dans les dix communes de l’île des journées d’animations ludiques visant à sensibiliser au tri des déchets

Chaque été depuis 2015, Coved Environnement organise « Mission Ré-cyclage ». Cette année encore, durant quatre semaines, touristes et Rétais, toutes générations confondues, se sont pris au jeu : atelier peinture, Quizz, Table de tri numérique, Trésor du Recyclage… Le tout autour de l’environnement et du recyclage.

Les enfants, cible principale

Ces animations assurées par trois jeunes titulaires du BAFA permettent de sensibiliser les plus jeunes au tri des déchets, mais aussi leurs accompagnateurs qui ont parfois des questions concernant le tri, dont les règles varient d’une ville à l’autre.

Près de 1200 visiteurs se sont rendus cette année sur ces animations totalement gratuites avec distributions de cadeaux issus de l’économie circulaire : sacs, trousses, tee-shirts sont fabriqués à partir des anciennes tenues de travail des salariés de la Coved, de bâches promotionnelles ou de bouteilles en plastique, toutes recyclées. Ces pièces uniques sont créées en partenariat avec l’association d’insertion socio-professionnelle Remise à flots basée à La Rochelle.

La loi vise à transformer notre économie linéaire (produire, consommer, jeter) en une économie circulaire. La Communauté des Communes de l’Île de Ré et Coved souhaitent atteindre les objectifs liés à la loi « anti-gaspillage pour une économie circulaire », dite loi AGEC, qui entend accélérer le changement de modèle de production et de consommation afin de limiter les déchets.

Pour la dernière journée, qui se déroulait sur le port de La Flotte, Louis-Benjamin Bretault, Responsable de l’agence Coved Environnement de l’île de Ré et Sébastien Berthome, responsable commercial collectivités locales pour la région, ont accueilli le Maire mais aussi vice-président de la CdC en charge de la gestion des déchets, Jean-Paul Héraudeau, venu accompagné de Sylvie Dubois, directrice Environnement de la CdC.

© Nathalie Vauchez – Jean-Paul Héraudeau, Maire de La Flotte et vice-président de la CdC en charge de la gestion des déchets s’est pris au jeu… numérique de sensibilisation, très prisé en général des enfants

Des Cyclabox au Bois et à Ars

A noter que depuis fin juillet 2021 les déchetteries du Bois-Plage et d’Arsen- Ré sont dotées de Cyclabox dans lesquelles il est possible de déposer tout ce dont on ne veut plus mais qui fonctionne, comme par exemple des appareils électroménagers, des vélos, etc… chacun pouvant ensuite emmener ce qu’il souhaite… Une sorte de ressourcerie, mais sans réparation… Dans un autre ordre d’idée les bennes « écomobilier » installées elles depuis trois ans dans ces deux déchetteries permettent de recycler tous les meubles en bois.

Appel d’offres & fréquences de collecte des poubelles jaunes et vertes interverties

COVED environnement (Paprec Group) assure depuis 7 ans le ramassage, le transport, le stockage des déchets et la gestion des déchèteries pour le compte de la CdC de l’île de Ré.

Un nouvel appel d’offres a été lancé, l’attribution du marché sera à l’ordre du jour du Conseil communautaire du 23 septembre, qui sera suivi de la notification aux Entreprises. L’actuel marché s’achève le 14 février 2022.

Le cahier des charges du nouveau marché (de 6 ans) prévoit d’interverti (hors haute saison) les fréquences de collecte des bacs jaunes et verts : les bacs jaunes seront collectés à partir de cette date toutes les semaines et les bacs verts tous les 15 jours, ceci hors haute saison. Parmi les tranches optionnelles du marché figurent la gestion des bio-déchets et la collecte en porte à porte.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires