Commerce

Plantes Aromatiques

« Estancia Bel Air » : Albane et Cristina ont repris le flambeau

Estancia Bel Air développe une gamme de produits fabriqués sur place, propose des visites, et prévoit d’organiser des ateliers.
Publié le 22/01/2019
« Estancia Bel Air » : Albane et Cristina ont repris le flambeau
4.5 (90%) 2 votes

L’espace des senteurs et des saveurs poursuit sa production de plantes aromatiques.

Gilles Perrin, qui fut à l’origine de la création de cet espace agricole, situé à la sortie de Loix, sur la route du Grouin, avait mis en place cette structure en 2012. Il se définissait, lui-même, comme un « jardinier scientifique », un agrobiologiste, et s’était lancé dans le développement d’une gamme de produits fabriqués, sur place, dans ses carrés potagers, où il travaillait sur les senteurs et les saveurs, dans le pur respect de la nature, en s’inspirant de savoir-faire ancestraux.

Cristina Cortes a rencontré Gilles sur les marchés rétais, en 2017. Elle était, déjà, dans la création. Depuis plusieurs années, elle confectionnait des sacs, s’efforçant de laisser sur chacun d’entre eux, une subtile marque d’originalité. Dès ses premiers contacts avec Gilles, elle a, rapidement, été attirée par les méthodes de travail et les objectifs que s’était fixés ce jardinier hors du commun. Elle a, aussitôt, décidé de l’accompagner.

Sous l’impulsion d’Albane, l’épouse de Gilles, Cristina a pris le relais. Elle gère l’exploitation agricole en s’efforçant de développer, en priorité, les deux « produits phares » : les sauces et les sirops fabriqués à partir de produits de plantes aromatiques. Un travail de longue haleine qui part de la plantation, en passant par la récolte, le séchage, pour arriver à la confection du produit fini : par exemple, des sirops de lavande, verveine, menthe, des sauces à base de basilic- cannelle, d’hélichryse, une plante qui pousse sur l’île de Ré, et grande spécialité de la maison…

Un espace ouvert au public

« C’est un lieu magique que je cherche, absolument, à faire connaître » nous confie Cristina, avec un enthousiasme qu’elle ne cherche, surtout pas, à dissimuler. Durant la période estivale, ainsi que pendant toutes les vacances scolaires, des visites sont organisées tous les jours, y compris le dimanche. Hors saison, le public est accueilli sur réservation. Le sens de la découverte des lieux, est organisé de manière très méthodique : tout d’abord, la pépinière, l’endroit où se trouvent les différents plants qui seront, par la suite, emmenés dans les champs, huit hectares, dont trois étant essentiellement consacrés à la culture de la lavande. Les visiteurs se rendront, ensuite, vers le séchoir, devant les alambics qui servent à faire les sauces et les sirops, puis, vers le laboratoire, le lieu de la transformation. Mais, pour Albane et Cristina, la promotion d’ « Estancia Bel Air » ne s’arrête pas là. Elle ont la ferme intention de mettre en place, dès l’été prochain, plusieurs ateliers.

Cristina ne cache pas son intérêt de travailler à Loix. Elle s’est intégrée à la vie du village, elle s’est liée d’amitié avec nombre de commerçants, et participe à l’ensemble des manifestations organisées au sein de la commune.

Jacques Buisson

Pour tout contact : 06 79 68 34 16  – e-mail : estanciabelair@gmail.com

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires