Culture

Loisirs

Quand la Java est là, y’a de la culture et de la fête dans l’air !

© La Java des Baleines - La Java des baleines, un lieu de vie, de culture et de fête !
Publié le 18/05/2022

Unique sur l’île, ce point de rencontre convivial, festif et culturel ouvre les horizons de tous, petits et grands, jeunes et seniors, habitants et vacanciers, et casse les codes. Le chapiteau de la Java des baleines est de retour du 26 mai au 27 août, pour notre plus grand bonheur.

Deux festivals « Gipsy Island » et « Claude, le temps d’une Java » pour découvrir un Nougaro intime, méconnu, raconté par sa fille Théa et chanté par Mouss et Hakim, les chanteurs de Zebda, des concerts live, un cabaret cirque, des bals, des soirées jeux ou quizz musical, des spectacles pour enfants, mais aussi des ateliers et stages jeune public ou adultes, un parc de jeux géants en bois… et des foodtrucks partenaires, La Java, c’est tout cela, et bien plus !

© Nathalie Vauchez – Archives été 2021 – Mathilde au trapèze, l’une des fabuleuses prestations des artistes d’Ophidie Circus qui se produiront tous les samedis soirs sous le chapiteau de La Java.

« On y revient toujours ! »

Les trois co-fondateurs de la Java des baleines, François Pécheux, Jonathan Odet et Emmanuel Journel, ont fait de cet endroit iconoclaste, joyeux et spontané, l’un des premiers lieux de diffusion de culture sur le territoire. Pour la cinquième année consécutive, l’équipe de la Java revient ainsi animer nos fins d’après-midis et soirées estivales, avec plus de soixante-dix propositions sur trois mois. Ils ont réussi le pari un peu fou sur l’île de Ré de réunir chaque soir un public mixte en termes de générations et d’origine sociale. Et bien malin qui pourra distinguer ici le « Rétais de souche ou d’adoption » du « résident secondaire » ou du « vacancier de passage », car la décontraction est de mise et la qualité de la programmation attractive pour tous. Ni élitiste, ni populaire, bien plus qu’un simple « bon moment », elle fait vivre à chacun une expérience culturelle immersive et festive.

A chaque soir ses rencontres, humaines, artistiques, culturelles différentes, on ne sait jamais à l’avance qui on va rencontrer, quelle sera l’ambiance, mais l’on est certain d’être surpris. Et que l’on reviendra !

Fidèle et actif soutien de La Java, Lina Besnier la Maire de Saint-Clément des Baleines, résume parfaitement la chose : « Si vous ne connaissez pas encore l’endroit, sachez que franchir l’entrée du chapiteau, c’est comme venir sur l’île de Ré pour la première fois… On y revient toujours. »

Une équipe responsable
Toute l’équipe de La Java a à coeur de limiter les nuisances sonores pour les riverains.
« Toute la soirée, nous faisons en sorte, malgré le vent, de maîtriser au maximum les sons. Notre décibel mètre nous signale sur l’écran dès que l’on dépasse 95 décibels, on n’hésite pas à fermer les bâches, nous sommes en stress permanent sur ce sujet. A compter de 11h30 les bruits sont atténués et la chapiteau ferme à minuit, à part 4 ou 5 soirées dans l’été où il ouvre jusqu’à 2h du matin. » tient à préciser Jonathan Odet. L’ensemble du site est aussi géré avec une approche éco-responsable.
Avant de monter son chapiteau chaque année, La Java fait toutes les démarches conjointement avec la Mairie auprès de la Préfecture et de l’Architecte des Bâtiments de France, qui délivrent les autorisations d’installation, qui désormais ne dépasse pas trois mois, s’agissant d’un site naturel.

Un projet ayant du sens

« Notre spectre s’est fortement élargi en termes de publics et l’on a même parfois plus de personnes âgées que de jeunes sur certaines soirées, toutes les origines, toutes les générations, tous les profils se retrouvent à la Java, dépassant les préjugés des débuts qui nous qualifiaient volontiers de saltimbanques ! Nous bénéficions d’une vraie reconnaissance et nous avons prouvé tout l’intérêt d’un dispositif culturel plus long qu’un festival très ponctuel, nous sommes ancrés sur le territoire, nous nouons chaque année de nombreux partenariats locaux, nous travaillons avec les associations et les acteurs locaux. Nos publics ont bien identifié que nous étions tout à la fois bar-resto, lieu de concert et de spectacle, site de loisirs, bref un vrai lieu de vie. Nous ne rentrons dans aucune case, nous sommes une sorte d’OVNI. », explique Jonathan Odet.

Une programmation audacieuse

Gérée par l’association rétaise « Label Oyat », qui travaille à l’année sur différents projets culturels, la programmation artistique et culturelle, préparée collectivement par une vingtaine de personnes qui proposent et sélectionnent, devient cette année plus pointue, traduisant la volonté de La Java d’aller plus loin et de prendre quelques risques. Ainsi sont programmés deux festivals en juin et en août.

Les 10 & 11 juin 2022 se déroulera le festival de musique manouche « Gipsy Island », avec des musiciens des Gipsy Kings le premier jour et une programmation riche qui se terminera chaque soir par une jam* entre tous les artistes. Une master class animée par Serge Krief sera proposée samedi 11 juin en début d’après-midi.

Les 5 & 6 août, le festival « Claude, le temps d’une java », en mémoire de Claude Nougaro, dont l’on connaît les attaches à l’île de Ré, sera rythmé par plusieurs temps forts : conférence- entretien avec Théa Nougaro, sa fille, mené par François Pécheux, journaliste et réalisateur, concert de David Linx, chanteur, jazzman et grand ami de Claude Nougaro, spectacle de Mouss & Hakim, membres du groupe Zebda, intitulé « Les Darons de la Garonne », qui mettront en musique des textes inédits de Claude Nougaro, sans oublier la chorale rétaise IAVNANA et celle des enfants de l’école.

Le 26 mai, la soirée d’ouverture « En grande pompe » sera animée par « Les Nouveaux Dossiers » qui vous inviteront à un bal revisité. Impossible de dévoiler toute la programmation (nous y reviendrons), mais citons par exemple KBW (Kadenza, Buren, Wozniak) pour un spectacle où musique classique et images sont synchrones et se jouent en temps réel, le 10 juillet, Le bal Madonna le 22 juillet ou encore le bal d’ouverture de Jazz au Phare « Tribute to the Kings » le 31 juillet, soirée dédiée au blues…

Les temps forts ne manqueront pas en août, avec le 15 août « Les Scouts du Boeuf à 1000 pattes », rendez-vous incontournable de La Java au cours duquel le public choisit dans le menu ses chansons et chante en choeur, guidé par les musiciens, autour de cahiers compliant une soixantaine de chansons issues du patrimoine populaire. Très vite, la piste de danse s’anime pour le bal ouvert jusqu’à 2h du matin. Du 15 au 20 août « La semaine de l’Impro » sera animée par Imagin’action Cie du regard.

Côté financier
La Java des Baleines loue le terre-plein du Moulin Rouge à la Commune
(6000 €) et paie également le stockage à l’année de ses équipements et
matériel, ainsi que l’approvisionnement en électricité dont elle s’occupe
directement.
Label Oyat, association culturelle qui assure notamment la programmation de La
Java, reçoit cette année des subventions de la Communauté de Communes de l’île
de Ré et du Département de Charente-Maritime pour l’ensemble de ses projets.
La campagne d’adhésion à Label Oyat menée en 2021 a permis aux aficionados
de La Java d’apporter leur soutien au projet.
L’ensemble de ces soutiens financiers permettront de maintenir des billetteries
faibles, malgré un équilibre financier précaire.
A noter le soutien sans faille (non financier), toute l’année, de la Commune
de Saint-Clément des Baleines et de la Maire, Lina Besnier.

Spectacles, ateliers et stages pour les enfants

Entre les stages de théâtre avec « La Mer Ecrite », les ateliers d’écriture de chansons avec « Le Petit Fousset », les ateliers d’arts visuels avec « l’atelier migrateur d’Ahncé », les enfants pourront passer des vacances riches de sens. De nombreux spectacles leur sont dédiés, tout l’été. « Le rêve de Singalé » les 17 juillet et 7 août à 18h30, les spectacles de chansons du Petit Fousset du 12 au 19 août, le spectacle théâtral et musical « Ma vie d’anguille » de la « Cie des Tardigrades » (21/08), le spectacle des « RéActeurs » le 25 août et l’incontournable star des petits Rétais et vacanciers, Donin, dont les spectacles tous les mercredis à 18h (entre le 6/07 et le 24/08) feront certainement chapiteau complet !

Le parc « Les petites baleines » composé d’une vingtaine de jeux géants en bois conçus maison et décorés par des artistes, constitue un espace de plaisir pour les enfants, pendant que les parents profitent de leur soirée. Le parcours de croquet sur une île de Ré miniature vous fera découvrir le territoire de manière ludique.

Méditation, bonheur et rire pour les adultes

Cours de yoga avec Myriam Richart le lundi à 9h30, ateliers de méditation & bain sonore tous les dimanches et lundis à 11h à partir du 19 juin, atelier sensoriel et collaboratif « Le bonheur d’être soi », les dimanches 24 et 31 juillet de 9h à 13h, ou encore yoga du rire les 18 juillet et 11 août à 14h30, avec Jennifer Barrault, les adultes pourront explorer leurs émotions et libérer leurs endorphines !

Food-trucks et bar

Chaque soir différents food-trucks soigneusement sélectionnés par La Java s’installent dans le jardin et vous proposent leurs spécialités culinaires, à savourer autour des tables disposées, à l’extérieur ou à l’intérieur du chapiteau : cuisine végétarienne et éco-responsable, paëlla, fouées, Breizh glettes, moules frites, makis, sushis et poke bowls, clubs sandwichs et croque-monsieur ou encore burgers préparés entièrement maison, en début et tout au long de la soirée vous n’aurez que l’embarras du choix. Côté boissons, le bar sert les spectateurs toute la soirée…

Quand La Java est là, tout le monde y va, en solo, en famille, entre amis et tous se mélangent pour un cocktail réussi de culture, de convivialité et de vie, tout simplement.

*Jam : séance musicale improvisée fondée sur des standards à laquelle peuvent se joindre différents musiciens.

Une semaine type à La Java
Les lundis : petite soirée jeux
Les mardis en juillet et août : un concert sans limite de genre musical, une semaine sur deux
Les mercredis : à 18h Donin fait danser et chanter les plus petits.
A 20h30, la scène s’ouvre à tous les musiciens ou chanteurs, des soirées jam uniques !
Les jeudis : le célèbre Quizz musical de la Java, imaginé par le DJ résident, Djuk. On chante et on
danse !
Les vendredis : un concert live qui enflamme le dance floor, tout style musical. A 19h, avant le concert, Marinette raconte des histoires locales pendant 15 mn.
Les samedis : à 20h30 le cabaret cirque d’Ophidie Circus avec ses numéros d’équilibre, d’agilité et
ses aériens (tissu, trapèze, corde), enchante petit et grands. Puis à 21h30 la piste de danse s’ouvre à
tous pour le Grand Bal de la Java (Mix DJ).
Les dimanches : spectacle à destination des familles ou soirée chill, pour la détente de tous !

 

La Java des Baleines
Terre plein du Moulin Rouge
Saint-Clément des Baleines
06 35 30 01 10
www.lajavadesbaleines.fr
facebook : la java des baleines
Instagram : lajavadesbaleines

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires