Sports

Cérémonie

Les sportifs rétais récompensés par le Département

© Département de la Charente-Maritime - Des élus tel que Patrice Raffarin, conseiller départemental de la Charente-Maritime ainsi des sportifs de haut niveau tels que Antoine Albeau, véliplanchiste, étaient présents pour féliciter les jeunes sportifs
Publié le 02/06/2022

Vendredi 13 Mai s’est tenue la cérémonie des sportives et sportifs de haut niveau de la Charente-Maritime à laquelle neuf de nos sportifs rétais ont été conviés, quatre d’entre eux nous ont raconté leur parcours…

Cet événement, organisé par le Département et présidé par Stéphane Villain, vice-président du département de la Charente- Maritime chargé notamment du sport, avait pour objectif de mettre à l’honneur et de récompenser les 117 athlètes charentais-maritimes représentant 26 disciplines différentes.

Le département de la Charente-Maritime s’engage pour ses sportifs

Chaque année, le Département consacre en moyenne six millions d’euros afin de favoriser le développement de la pratique sportive en répondant aux attentes des charentais-maritimes. Pour ceci, les axes prioritaires sont l’aide au fonctionnement (accompagnement du mouvement sportif départemental, le développement du sport pour les personnes en situation de handicap, le soutien à l’organisation de manifestations sportives…); les aides en investissement (équipements sportifs et piscines publiques, aides à l’acquisition de matériel) et la pratique des jeunes (les chèques sports en faveur des collégiens, les aides au sport scolaire…).

Dès le milieu des années 90, le Département a souhaité récompenser et encourager les sportifs licenciés, suite aux résultats obtenus dans des compétitions nationales et internationales. Depuis 2013, un système de bourses individuelles a été mis en place. Elles sont attribuées aux sportifs sur les listes Ministérielles en catégorie “Elite”, “Senior’, “Relève”, “Collectifs Nationaux” et “Espoirs”, en fonction de leurs performances dans leur discipline, podium aux Championnats de France, d’Europe, du monde, aux Jeux Olympiques ou Paralympiques, et aux sportifs des catégories “Sport Adapté” et “Handisport” sur résultats.

Une cérémonie conviviale et pleine d’émotions

Lors de cette cérémonie de remise de prix 2022, 117 sportives et sportifs, pratiquant dans 26 disciplines sportives différentes (23 olympiques et 4 non olympiques), se sont vus récompensés via une aide financière, 88 000 euros de bourse au total, destinée à saluer leur performance et à les encourager à poursuivre leur carrière sportive dans un club de la Charente- Maritime. En tout 51 sur l’ensemble des cantons du département clubs étaient représentés. La Voile reste la discipline la plus représentée au palmarès des activités sportives avec 29 sportifs sur 117 grâce à la qualité de la filière voile en Charente-Maritime, qui s’étend des clubs locaux jusqu’au Centre d’Entrainement Nationale de La Rochelle. Viennent ensuite les disciplines telles que le tir, le squash, la natation, le handball, le judo, le volley-ball ou encore le baseball…

On relève une progression sensible du nombre de sportifs souffrant de handicap ayant brillé au plan national et international. C’est dans doute, pour partie le résultat des efforts consentis par le Département pour favoriser la pratique du sport par les personnes en situation de handicap. Pour certains de ces sportifs récompensés, le niveau mondial signifie une certaine notoriété et un emploi du temps uniquement consacré au sport. Pour la plupart, cependant, le haut niveau doit se conjuguer avec les activités professionnelles ou les études…

Neuf sportifs rétais
récompensés
CATÉGORIE ESPOIRS 52
Prieur Gaëlle – Voile – La Couarde
Espagnon Arthis – Voile – La Couarde
Dreyfus Timothé – Voile – La Flotte
Doulbin Pierre – Voile – La Flotte
CATÉGORIE RELÈVE 33
Klein Alexandre – Volley – Le Bois-Plage
Sweczyk Pia -Volley – Le Bois-Plage
Duval Saofé – Volley – Le Bois-Plage
Descamps Elsa – Volley – Le Bois-Plage
Ponce-Baranski Elliot – Voile – La Couarde

 

Elsa Descamps, l’une des toutes nouvelles volleyeuse boitaise

© Descamps Elsa

Elsa Descamps, 25 ans, fait partie des jeunes récompensés lors de cette cérémonie dans la catégorie Relève. De 2011 à 2015, elle a intégré l’équipe de France Jeunes au CREPS Île de France (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportives) ainsi que le pôle France de Toulouse. Puis elle est partie cinq ans aux États-Unis où elle a fait quatre ans de volley-ball indoor et une année de beach-volley pendant la crise du Covid, ce qui a un peu compliqué les choses au niveau des entraînements. Elsa est rentrée en France en juillet 2020, où elle a repris les entraînements afin de récupérer son niveau et depuis janvier 2021, elle se consacre au beach-volley avec le groupe France où elle a fait plusieurs podiums en championnats de France. Cette année, elle débute le circuit international avec sa nouvelle partenaire Marine Kinna et intègre le club du Bois-Plage pour ses entraînements : “Loïc, l’entraîneur du Bois a un beau projet pour aider et financer les jeunes équipes sur les tournois internationaux, c’est ce qui m’a donné envie d’intégrer le club boitais. Mes objectifs avec ma coéquipière sont de performer sur les prochaines compétitions françaises et internationales et, à long terme, de prétendre aux qualifications pour les JO 2024 ”, nous explique Elsa, très motivée.

Elliot Ponce-Baranski, le jeune prodige du windfoil

© Martina Orsini

S’il y a bien un autre sportif qui avait toute sa place à cette cérémonie, c’est bien lui. À 17 ans, Elliot est rétais depuis une dizaine d’années. Dès ses 8 ans, il a souhaité essayer la planche à voile, puis s’est mis au surf qu’il trouvait moins compétitif. Après avoir suivi l’option nautique au collège des Salières de Saint-Martin-de-Ré, ses professeurs d’éducation physique et sportive lui ont donné l’envie de reprendre la planche à voile, il s’est donc inscrit au Centre Nautique Couardais du Goisil. Il poursuit ensuite un cursus sport-études au lycée Dautet de La Rochelle et pratique ses entraînements au pôle Espoir voile de la ville. C’est là que Elliot se spécialise dans le windsurf, appelé aussi windfoil. En 2021, le jeune prodige est sacré champion du Monde et d’Europe dans cette discipline chez les moins de 17 ans. Il passe désormais dans la catégorie des moins de 19 ans et les compteurs sont donc remis à zéro pour lui : “J’ai beaucoup de concurrence que ce soit en France ou niveau mondial, mais je vais me battre et je ferai tout pour obtenir de nouveaux podiums au sein de ma nouvelle catégorie”, nous confie t-il plein d’enthousiasme.

Saofé Duval, le volley et beach-volley dans le sang depuis son plus jeune âge

© Saofé Duval

Elle n’a que 16 ans mais elle a déjà une grande expérience dans le monde du volley ainsi que du beach volley. Sa maman tient le Ré Beach club, elle a donc été baignée dans ce milieu depuis toute petite. Saofé a commencé les compétitions dès le collège puis elle est passée par les équipes de France de volley en salle et de beach volley. “En parallèle de ma pratique, je suis actuellement au lycée Saint-Exupéry à la Rochelle, je vais intégrer le pôle Espoir en beach volley qui va ouvrir l’année prochaine”, ajoutet- elle. La jeune femme choisit donc de se consacrer à 100% au beach volley avec sa nouvelle partenaire, toutes les deux ont déjà obtenu la cinquième place aux championnats de France en 2021. Leur objectif est de continuer les compétitions nationales mais principalement de se diriger vers l’international et, à plus long terme, elles aimeraient être sélectionnées pour les JO 2028.

Arthis Espagnon, la voile et le windfoil dans la peau

© Arthis Espagnon

Voilà maintenant six ans que le Rétais âgé de 16 ans aujourd’hui pratique la voile au sein du CNG de la Couarde. Il a continué avec la section voile au collège des Salières où il a eu l’occasion de faire ses premières armes en compétition. Une troisième place en championnat de France en 2021, une vingtième place au championnat du monde la même année. Arthis s’apprête à faire un nouveau championnat de France en windfoil cette année. “Mes objectifs sont de poursuivre mes études tout en pratiquant ma passion en sport-études au sein du lycée Dautet à La Rochelle où je vais intégrer le pôle Espoir voile l’année prochaine. Je viens de passer dans la catégorie des moins de 19 ans cette année et j’espère faire partie du top 10 du classement au niveau national”, nous dit-il déterminé.

Stessy Bourreau

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires