Vie politique

Plans de relance économique des territoires

Jean Castex à La Rochelle et sur l’île de Ré : une visite porteuse de sens politique

Le Premier Ministre, Jean Castex, a passé le Pont de l'île de Ré en navette RespiRé
Publié le 16/12/2020

Lors du Conseil communautaire du 15 décembre, le président de la CdC Lionel Quillet est revenu quelques instants sur la visite du Premier Ministre, Jean Castex, sur l’île de Ré et La Rochelle

En effet, comme le relatait dans son article notre collaboratrice Aurélie Cornec (Castex à La Rochelle : « Sortir de la crise collectivement renforcés » – Ré à la Hune (realahune.fr)), samedi 12 décembre, Jean Castex s’est rendu à La Rochelle afin de signer avec Dominique Bussereau l’accord de méthode avec l’Assemblée des départements de France (ADF) et l’accord de relance avec le Département de la Charente-Maritime. Déclinaison du plan « France Relance » au niveau local, cet accord vise notamment à favoriser la transition écologique et la compétitivité du territoire.

Le Premier ministre, accompagné de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, s’est rendu dans un premier temps sur le site du Pont de l’Île de Ré, pour une présentation du projet de contournement qui permettra aux navettes de circuler en toute sécurité en direction du Pont. Ce projet bénéficiera des crédits du plan France Relance.

Création d’une passerelle sur le Pont

Le projet prévoit la création d’une passerelle réservée aux transports collectifs, d’une longueur de 52 mètres à sens unique, depuis le parking du Belvédère en direction de la file de bus dédiée à la gare de péage. Cet ouvrage permettra de fluidifier la circulation des cars, bus et navettes, de faciliter leur accès au péage et de diminuer leur temps de trajet de 5 minutes sur le temps actuel, voire davantage en saison estivale.

Dans le cadre de la déclinaison du plan « France relance » en Charente-Maritime, le Département va être également soutenu financièrement par l’Etat pour l’acquisition d’une navette électrique pour le réseau RespiRé, l’installation de panneaux à messages variables et l’amélioration de la signalisation des arrêts.

Lionel Quillet commente cette visite

Lionel Quillet a ainsi commenté la visite de Jean Castex : « Cette arrivée a été soudaine, il s’agissait de marquer le coup d’envoi des plans de relance économique des territoires faisant partie du Plan gouvernemental. Tous les Départements de France ont préparé des dossiers, sur lesquels l’Etat va apporter du financement, lequel aura un effet de levier. Pour le Département de la Charente-Maritime, nous avons réactualisé des dossiers en cours, nous sommes le premier Département (avec la Gironde…) à être prêts. Aussi, du fait des bonnes relations entre Dominique Bussereau, président du Département et de l’ADF (Association des Départements de France) et Jean Castex, premier ministre mais aussi ancien élu de Conseil départemental, ce dernier a choisi la Charente-Maritime pour venir signer ce Plan de relance.

Le Premier Ministre a demandé des actes concrets, entre l’aéroport et la Maison de Charente-Maritime, j’ai proposé dans le cadre du Projet Mobilité que nous portons la création d’une passerelle entre le Belvédère et le Péage du Pont, qui évite ainsi de passer par la rocade. Le Premier Ministre a pu monter dans la navette RespiRé, financée par l’écotaxe. Nous avons été accueillis à Rivedoux-Plage par le Maire, Patrice Raffarin.

Le Premier Ministre a validé cette idée de passerelle et le projet Mobilité dans son ensemble, il a été assez rassurant. C’est quelqu’un de très agréable, il a d’abord été un élu de terrain, il sait quelles sont nos problématiques ».

 

De fait, comme on le voit sur les photos, Lionel Quillet a pu bien échanger avec Jean Castex, ainsi que Gisèle Vergnon, également Conseillère départementale de l’île de Ré.

A l’approche des élections départementales, repoussées au mieux en juin 2021 (au lieu de mars), cette visite était plutôt très intéressante aux plans politique et de la communication, tant pour Dominique Bussereau, qui vit ses derniers mois à la tête d’un Département qu’il a fortement dynamisé et qu’il aura durablement marqué de son empreinte, que pour Lionel Quillet, qui souhaite vivement, s’il est réélu conseiller départemental, lui succéder.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires