Transports

Actualité

Hop! augmente son offre sur l’aéroport de La Rochelle-île de Ré

Hélène Abraham et Thomas Juin ont le sourire au vu de la belle progression du trafic aérien liée au développement de l’offre Hop! (©Valérie Lambert)
Publié le 16/10/2018
Noter cet article

Vendredi 5 octobre 2018, Hélène Abraham, directrice commerciale marketing et produits au sein d’Air France Hop! a été reçue par Thomas Juin, directeur de l’aéroport de La Rochelle île de Ré pour présenter les résultats 2018 et le programme d’hiver 2018/2019 au départ de La Rochelle.

Hélène Abraham l’a souligné elle-même, elle est tellement heureuse qu’on peut l’entendre à sa voix et à son débit de paroles enthousiastes. « Hop! a augmenté son offre de 82% au départ de La Rochelle avec une forte progression du trafic, plus de 63% avec des remplissages de vols atteignant 71% ». Thomas Juin n’a pas caché non plus sa satisfaction : « L’avion est le levier le plus important pour notre territoire en terme d’attractivité et pour y venir; depuis le lancement de la ligne La Rochelle/Paris les objectifs ont été dépassés de plus de 5% entre avril et fin septembre 2018 ».

Ils le disent à l’unisson, ce qui fait leur force c’est l’ouverture de vols sur de nombreuses correspondances depuis La Rochelle via Lyon et Paris-Orly avec des destinations comme Milan, New- York, Les Antilles, l’Atlantique Nord… Les liaisons estivales le prouvent aussi, le trafic durant l’été dernier vers Ajaccio a connu une augmentation de 50%.

« Notre aéroport a fait le pari de la croissance, insiste Thomas Juin, nous allons poursuivre notre présence sur les vols La Rochelle/Paris, La Rochelle/Lyon ». Hélène Abraham le confirme Hop! augmente son offre vers Lyon avec en nouveauté deux vols le dimanche en ATR 72-600 avec une capacité de 72 sièges qui s’ajouteront aux deux vols par jour en semaine et celui du samedi déjà en place.

« Hop! poursuit également son offre de desserte Paris-Orly cet hiver avec des vols le lundi, le vendredi, le samedi et le dimanche, excepté durant la période du 12 novembre au 14 décembre moins favorable aux déplacements la veille des fêtes de fin d’année » se réjouit Thomas Juin. Hop! propose ainsi une offre en hausse de 60% au départ de La Rochelle. Hélène Abraham ne peut s’empêcher de souligner que les vols pour la période de Noël et des vacances de février sont déjà ouverts à la réservation alors que pour les trains ce n’est pas le cas.

« Les liaisons assurées par Hop! sont un atout pour les collectivités territoriales qui renforcent l’attractivité de notre département, c’est un moyen supplémentaire de participer au désenclavement du territoire et au développement économique ». conclue Thomas Juin. Quant à Hélène Abraham, elle félicite l’aéroport de La Rochelle et son personnel d’escale pour son exemplarité et sa ponctualité qui favorisent l’envie de conforter la confiance accordée à l’aéroport de La Rochelle.

Valérie Lambert

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Agapanthe
    Publié le 8 novembre 2018

    Après le TGV, on se demande vraiment si cette ligne n’est pas juste installée pour faire de la concurrence au train . Sans parler des avions qui survolent le sud de l’ile au décollage, jusqu’à présent épargnée des nuisances . Ainsi, les touristes retrouveront les inconvénients de leur agglomération jusque dans leur village de villégiature préférée.
    et pourquoi pas une aire d’atterrissage au Phare des Baleines ?
    Est-il si utile de mettre en concurrence l’avion contre le train ? On comprends la satisfaction de la Direction de Hope à se satisfaire de l’augmentation de sa clientèle. On peut déplorer les nuisances qui vont s’en suivre alors que le tgv ne fait pas le plein . et à été financé par les contribuables et les voyageurs.

    Répondre