Tourisme

Rivedoux-Plage à la Hune

Escapade à Rivedoux-Plage

C’est seulement en 1845 qu’une digue fut ajoutée au port afin de protéger les embarcations des vents d’Ouest et plus principalement de la houle. (© Ewa Palczynska-Ehrard)
Publié le 05/09/2018
Escapade à Rivedoux-Plage 5.00/5 (100.00%) 10 votes

Le premier village que l’on traverse en entrant dans l’île est aussi la dernière née des communes. Une jeunesse assumée qui lui permet de concilier la richesse d’un patrimoine vieux de cinq siècles à une modernité vivifiante

Les congés ne sont pas encore payés, le baigneur jusqu’alors curiste devient doucement touriste, les premières cabines de plage à rayures bleues et blanches sont proposées en location par les habitants aux estivants pour majorité Rochelais ; et le charmant hameau bordé de sable fin, surfant sur la mode des stations se verrait bien nommer « Rivedoux-les-Bains »…

C’est finalement « Rivedoux-plage », qui sera retenu quand enfin, après 23 ans de conflits et délibérations, le village est érigé en commune le 4 mars 1928, s’émancipant ainsi de sa grande soeur voisine Sainte-Marie.

Le petit bourg n’a cependant pas attendu cette officialisation pour inscrire son histoire dans sa chair de pierres, depuis que Jean 1er Arnaud, écuyer sous le règne de Louis XI, jeta son dévolu sur cette douce rive pour y édifier son manoir en 1480.

Dès lors la demeure seigneuriale, idéalement située dans la courbe majestueuse du bras de terre face à la baie de l’aiguillon deviendra le berceau d’un village qui n’a cessé de déployer ses trésors au gré des époques que la proximité d’avec le continent n’a pas manqué de marquer.

Flânerie dans le passé

Si le manoir largement démantelé à la fin du XIXème n’est pas ouvert aux visites (il sera prochainement réaménagé en jardin public dans le respect de sa conception initiale), il est possible de la rue Albert Sarraut d’en admirer la tour, restaurée en 2006 par un maître d’oeuvre de renom, d’ordinaire attaché à l’entretien de la toiture du Louvre.

Quelques mètres à peine plus loin, impossible de rater l’humble mais très ancien port (1563), longtemps point d’accostage des embarcations vers La Rochelle et centre névralgique d’un village qui se forge une identité avec le développement du commerce et de la navigation, alors que tous rassemblés assistent rituellement au départ de La Julienne, les cales pleines des huîtres ou des barriques de vin de la famille Porsain, dont Théodore est le premier maire.

Qu’on s’aventure vers le Nord de la jetée ou qu’on rebrousse au Sud, la promenade le long du littoral recèle bien d’autres surprises patrimoniales.

À la suite du débarquement sur les plages de la pointe de Sablanceaux de 10 000 soldats de la flotte anglaise conduite par le duc de Buckingham, Colbert commande à Vauban la construction d’une redoute. Celui-ci aurait commenté une fois l’édifice achevé en 1674 que le poste constitue : « non seulement le plus exposé de toute l’île, mais de tout le royaume ».

De l’autre côté, en direction du Fort de la Prée, ce sont les parcs à huîtres qui dévoilent leurs secrets.

Pendant la seconde guerre mondiale, un blockhaus d’observation invisible de l’extérieur ainsi qu’une batterie seront ajoutés à la redoute conçue par Vauban

Pendant la seconde guerre mondiale, un blockhaus d’observation invisible de l’extérieur ainsi qu’une batterie seront ajoutés à la redoute conçue par Vauban

Festin iodé : déguster des huîtres ou pourquoi pas les pêcher

Le Platin de Rivedoux est l’un des plus anciens secteurs exploités de l’île. Science naissante optimisée dès 1858 grâce à l’intervention de Victor Coste et du docteur Kemmerer inventeur du « chaulage » (mélange de chaux et ciment qui permet de détacher les huîtres en un seul morceau tout en les protégeant des assauts des flots), l’historien Jacques Boucard, rapporte qu’en 1874 de janvier à mi-avril se vendirent 185 millions d’huîtres aux halles de Paris, portant le modèle rétais au premier rang des producteurs d’Europe. Aujourd’hui encore des chercheurs viennent du monde entier étudier nos méthodes d’élevage et d’affinage.

En longeant l’estran face au pertuis breton plusieurs hectares d’exploitations sont visibles et la plupart des établissements proposent des visites et des dégustations sur place, pour une parenthèse didactique et délicieuse, du naissain à l’assiette.

À marée basse, nul besoin d’attendre les plus hauts coefficients pour voir les pêcheurs se presser autour du phare de Chauveau, dont le plateau prend des allures de terrain de jeu familial.

Outre la beauté du site, servie là encore, par un monument historique dont la silhouette élégante et fine fait la fierté des Rivedousais, l’aventure de la cueillette prend la douceur de coquillages goût noisette.

Attention toutefois au respect de l’écosystème, saisons et quantités réglementées (à consulter à l’office du tourisme), mer montante à ne pas taquiner.

Quelques bonnes sessions s’annoncent dès le 7 septembre pour une bonne semaine de régalade !

Face au pertuis breton, les parcs à huîtres se dévoilent à marée basse (© Ewa Palczynska-Ehrard)

Face au pertuis breton, les parcs à huîtres se dévoilent à marée basse (© Ewa Palczynska-Ehrard)

La pêche à Chauveau : une institution !

La pêche à Chauveau : une institution !

Joies de la baignade et des sports nautiques au soleil…

Oui, bien sûr, évoquer les plaisirs de la mer sur une île : c’est oser le lieu commun, voire carrément flirter avec le pléonasme ! Il n’empêche, c’est sans doute là l’un des plus grands atouts de Rivedoux, petit village qui à moins d’un quart d’heure de l’une des plus belles villes françaises se trouve enlacé par deux longues plages, chacune exposant son charme particulier.

Sur le versant sud, face à l’île d’Aix, ce sont 2 km de sable blanc qui s’étendent de Sablanceaux jusqu’à la pointe de Chauveau. Moins soumis aux caprices du vent, ce côté-ci appelle davantage au farniente. À noter, un petit passage de la rue de la Surveillance (à gauche en arrivant du pont) qui donne accès à une partie dédiée aux adeptes du zéro textile (on compte 4 plages naturistes sur l’île).

Détente, oisiveté, mais pas que ! Aux abords du poste de secours, on trouve le long de l’avenue des Dunes des aires de pique-nique ombragées, des parcs de jeux pour enfants et un parcours de santé. Un peu plus loin en se dirigeant vers Sainte-Marie, les amateurs de sensations fortes pourront s’essayer chez « Ré Glisse » au ski-nautique, scooter des mers ou pour les plus courageux tester le FlyBoard, un jet hydro propulsé qui permet de voler jusqu’à 15 mètres au-dessus de l’eau.

La côte nord tournée vers la Vendée, elle, est plus sauvage. Idéale pour une balade matinale quand dans le ciel virevoltent les cerfs-volants, l’endroit est aussi incontournable pour la pratique du Kite surf à la faveur d’un spot de vent à 360° (la paillotte située à l’entrée de l’île est une école réputée où s’initier en toute sécurité).

Spot de kitesurf sur la plage nord (© Ewa Palczynska-Ehrard)

Spot de kitesurf sur la plage nord (© Ewa Palczynska-Ehrard)

Ou fraîcheur dans les bois et le long des sentiers

On ne parle que des plages, mais Rivedoux porte en son coeur le mystère de ces vastes bois. Loin des maisons à la très prisée vue sur mer, se dissimulent de discrets bijoux de tranquillité au sol paillés d’épines de pins, où le silence de la nature fait musique, quand sur le hamac siestent les parents bercés par les aventures aux mille cachettes des enfants Crusoé.

Bientôt il fera bon emprunter les chemins sablonneux à l’arrière du village pour cueillir les champignons que les connaisseurs, gourmets de pleurotes et coulemelles dénichent à la fraîche à l’ouest des Goguettes ou sur la portion de forêt domaniale qui rejoint La Flotte. Si certaines espèces présentes sur le territoire sont de véritables délices, d’autres, tels le traitre cèpe des pins sont parfaitement indigestes, aussi un petit passage par la pharmacie pour vérifier la récolte peut-il s’avérer prudent.

Le festival des manèges à pédales Rive de Mômes, sur l’esplanade en front de mer au centre de Rivedoux

Le festival des manèges à pédales Rive de Mômes, sur l’esplanade en front de mer au centre de Rivedoux

Les marcheurs apprécieront quant à eux les deux sentiers pédestres « Les Gros Peux » et le « Sentier du Littoral » récemment entièrement balisés pour une ou deux heures (au choix) de randonnée à l’ombre, au milieu des fougères luxuriantes.

Vagabonds d’un jour, habitants de toujours, on ne s’ennuie jamais à Rivedoux, village qui se conjugue à tous les temps.

Marie-Victoire Vergnaud

rivedoux-animations

rivedoux-remotion-pubRé’Motion, location de vélos toute l’année

Anciens fidèles vacanciers de l’île de Ré, Virginie et Stéphane ont saisi l’opportunité de la disponibilité d’un local, idéalement situé dans le centre bourg de Rivedoux et à proximité de l’arrêt de bus, pour sauter le pas et créer Ré’Motion dès juin 2018. Le magasin de location de vélos traditionnels enfants (à partir de 16 pouces) et adultes, électriques et VTT électriques accueillera désormais vacanciers, visiteurs d’un jour et Rétais, toute l’année. Sélectionnés à la couleur de l’île de Ré, vert ambre, les vélos sont de la marque française Arcade, et sont loués à l’heure, à la journée, ou au nombre de jours souhaité. Paniers et antivols sont fournis avec, sans frais, et il est possible de louer son casque 1 € la journée. Ré’Motion dispose également de remorques pour enfants et d’une remorque pour chien.

Profitez de la quiétude retrouvée de l’île de Ré pour une belle balade sur les pistes cyclables de l’île : Ré’Motion est ouvert tous les jours en septembre de 8h30 à 19h30.

Le + : Ré’Motion speak english !

 

rivedoux-pointereau-pubLa Maison Pointereau distinguée

Propriétaires d’une boucherie à Paris, Eric Pointereau et son épouse ont succédé début juin à Philippe et Sophie Benoist à la boucherie de la place du Marché de Rivedoux, et se partagent entre leurs deux magasins.

Soucieux de qualité, ils sélectionnent eux-mêmes directement chez le producteur la Limousine, la Parthenaise, ou encore l’Angus… La Maison Pointereau a ainsi reçu en juin 2018 la distinction des Compagnons du Goût, label porteur d’engagements forts, notamment en matière de sélection du meilleur du terroir.

Eric et son équipe vous invitent à venir fêter l’évènement vendredi 21 septembre, à partir de 18h. L’occasion pour vous de déguster quelques spécialités de saison, dans une ambiance conviviale… Et de vous régaler.

Tous à vos agendas, la Maison Pointereau vous attend nombreux au 91 av de la Plage à Rivedoux !

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires