Activités primaires

Vendanges

Les vendanges ont commencé dans le vignoble de l'île de Ré

C’est parti pour le Chardonnet et le Sauvignon blanc

Chargement de la benne avant livraison à la coopérative
Publié le 24/09/2013

Depuis 5 heures, ce mardi 24 septembre 2013 les deux machines à vendanger de la CUMA des Vignerons de Sainte-Marie-de-Ré sont entrées en actions dans les vignobles situés aux Cayelles, aux Taffetas, Port Notre-Dame et Chante Corps.

Cinq heures de récolte, à la fraîche, pour répondre à un objectif de qualité en évitant la dispersion des arômes des deux cépages.

La machine à vendanger ramasse le fruit de la vigne

Jacques Jouneau aux commandes de la machine à vendanger

Trois matinées, ce jour, mardi 24, jeudi 26 et vendredi 27 septembre vont donc être réservées à la collecte des Chardonnet et Sauvignon blanc, ce avant les vendanges de Merlot qui devraient débuter dans les premiers jours d’octobre. Des vendanges cette année quelques peu tardives par rapport à celles de 2012, lesquelles avaient démarré une quinzaine de jours auparavant.

Mais pour les viticulteurs présents à Chante Corps, Carole Pardel, Eric Mounier, Olivier Bouyer, Jacques Jouneau, Michel et Anthony Cordon, ces vendanges 2013 s’annoncent « normales », avec  « un rendement moyen de 50 hl/ha, meilleur qu’en 2012, et un degré d’alcool de 12°, cela  malgré un printemps fort arrosé (mais moins pire que l’an passé), et des averses de grêle.

Pionniers dans les vendanges mécanisées qu’ils pratiquent depuis 1992, les Vignerons de Sainte-Marie vendangent une superficie de 135 ha, soit près du quart des vignobles rétais. Une fois récolté, le raisin est immédiatement amené à la coopérative vinicole, nécessitant la rotation de quatre bennes, voire de six dans les vignes à fort rendement (Ugni blanc pour les cognac et pineau).

 

Voir le bilan provisoire des vendanges 2013

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires