Enfants et jeunes

Centre de loisirs de la Flotte

Une aide aux devoirs dans la convivialité

Lydia et Dominique aident deux fois par semaine les enfants des P’tits Mômes à faire leurs devoirs ; Ici des CP et CE1-CE2.
Publié le 20/12/2018
Noter cet article

Pour la seconde année, Lydia Bonnin et Dominique Gaugy animent avec succès des séances d’aide aux devoirs deux fois par semaine pour les enfants inscrits en périscolaire au centre de loisirs Les P’tits Mômes.

Qui ne connaît Lydia qui chaque jour accueille avec bagou parents et enfants à l’école de La Flotte, y tient la fonction de bibliothécaire et vient prêter main forte aux professeurs qui doivent s’absenter de leurs classes quelques instants ? Flottaise d’origine, auparavant « agent de patrimoine », ayant beaucoup voyagé et travaillé hors de France, elle a été à son retour sur l’île de Ré affectée par la Mairie comme bibliothécaire à l’école de La Flotte voilà plus de dix ans. Et agréée par l’Education Nationale pour intervenir dans les classes et auprès des enfants sur son temps disponible.

Lydia et Dominique accompagnent une vingtaine d’enfants deux soirs par semaine

C’est ainsi qu’elle a proposé – avec succès – à la Mairie d’animer un temps d’ « aide aux devoirs » auprès des enfants fréquentant l’Accueil de Loisirs, devenu communal à la rentrée 2017/2018. En parallèle, en pré-retraite après une vie professionnelle dense et pleine de responsabilités, Dominique s’est fait connaître auprès de la Mairie, souhaitant donner de son temps et travailler auprès d’enfants, afin de donner du sens à son action bénévole.

Le Maire Léon Gendre et son Adjointe aux affaires scolaires et à la jeunesse Isabelle Masion-Tivenin ayant donné leur feu vert, Les P’tits Mômes proposaient donc dès septembre 2017 aux parents qui le souhaitaient d’inscrire leurs enfants à l’aide aux devoirs le lundi et le jeudi, les deux soirs de la semaine les plus chargés pour les familles.

Reconduite cette année, cette activité draine une vingtaine d’enfants sur la trentaine inscrite aux P’tits Mômes en périscolaire, après l’école. Une fois le goûter pris, Dominique et Lydia consacrent près d’une heure aux enfants entre 17h et 18h, répartis en plusieurs groupes dans la bibliothèque qui jouxte le centre de loisirs. Elles accueillent d’abord les CP et CE1-CE2 puis arrivent dans un second temps les CM1-CM2. L’objectif est que les enfants fassent leurs devoirs du lendemain, encadrés par les deux adultes qui les orientent et les aident.

Des résultats probants… et de nouveaux projets ?

Appréciée par les parents, cette aide aux devoirs n’empêche pas pour les parents qui le peuvent de revoir avec leurs enfants les devoirs à la maison, mais elle constitue une sécurité pour que ceux-ci soient faits. Elle participe à l’apprentissage des enfants. Des progrès sont visibles en classe, a contrario certains enfants ayant cessé l’aide aux devoirs ont vu leurs résultats scolaires faiblir. Au-delà de cette aide utile aux apprentissages, ces moments favorisent l’entraide entre enfants. Peut-être, suggèrent Lydia et Dominique, cette aide aux devoirs pourrait être utilement proposée à tous les enfants de l’école et non pas seulement à ceux qui fréquentent Les P’tits Mômes ?

Lydia et Dominique s’attachent à favoriser une ambiance chaleureuse, en proposant des moments conviviaux avant les vacances de Noël, de Pâques, etc. De quoi faire adhérer les enfants plus facilement ensuite aux temps laborieux.

Parmi les autres projets que Lydia aimerait pouvoir développer auprès des enfants, des séances de méditation guidée pour les apaiser en fin de journée ou encore un apprentissage pour tous les enfants intéressés au langage des signes, avec à la clé la préparation avec eux d’un spectacle. Si ce projet était accepté, elle devrait auparavant suivre un stage de formation. Apprendre le langage des signes, pour s’ouvrir à la différence, un beau projet en perspective…

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires