Commerce

Saveurs

Vous allez en être baba !

Le baba gourmand est présent tous les jours sur le marché de La Flotte, sauf les lundi et mardi où vous le retrouverez sur le marché d’Ars.
Publié le 11/08/2020

Il était une fois un papa gourmand passé du domaine technico-commercial à créateur et fabricant artisanal de baba…

Une reconversion professionnelle osée

C’est au cours de vacances passée sur l’île de Ré que Julien Frère a eu un gros coup de coeur pour le marché de la Flotte, son ambiance, ses producteurs, ses spécialités… Pâtissier de formation, ce trentenaire a donc décidé de changer de vie et de venir s’installer sur l’île pour fabriquer et commercialiser une idée gourmande : le baba conditionné en bocal, à la manière de nos grands-mères qui conservaient les fruits dans du sirop… De quoi en conserver goût et saveurs pour longtemps (au moins un an). Cette recette, il l’avait d’abord mise au point pour des clients dans son ancienne vie professionnelle. En avril 2019 lorsqu’il décide de faire le grand saut vers la création d’entreprise, c’est « ce piège à gourmand » qu’il va sublimer, décliner… à l’infini et vendre sur le marché médiéval flottais.

Cette reconversion professionnelle a été synonyme de quelques sacrifices : lâcher un CDI à forte rémunération, cumuler pendant une année ses deux activités afin de s’assurer que son idée était viable et enfin, déménager avec femme et enfants et quitter Orléans. Ce pari est en passe de réussir : des ventes encourageantes, des retours clients très positifs et de belles adresses sur l’île comme les restaurants le Tout du cru et la Cible qui ont mis à leur carte un baba individuel personnalisé selon les désirs de l’établissement.

Une fabrication à base de produits locaux

Pour imaginer ses recettes, cinq parfums différents pour le moment, Julien s’inspire de produits issus du terroir : cognac du Plantis des Vallées, vodka Rhéta, miel de l’Abeille de Ré, café du torréfacteur Eric… mais aussi de ses rencontres. Il crée alors de nouveaux produits et de nouvelles assimilations. Sa démarche ? Produire local et de manière artisanale. Sucré juste ce qu’il faut, avec un sirop un peu alcoolisé mais bien dosé, son dessert existe aussi en version sans alcool pour les enfants avec miel et citron. Une chose est sûre, ces babas revisités régaleront les amateurs !

Une belle découverte, originale et goûteuse… à l’image de son créateur, un homme souriant, passionné et plein de promesses.

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires