Vie politique

Conseil municipal du 20 septembre 2021

Saint-Clément crée de la réserve foncière

© Jonathan Odet - Au lieu-dit les Touches, il a été évoqué l’acquisition amiable de deux parcelles voisines pour un total de 4600 m2
Publié le 07/10/2021

La commune est très active sur l’évolution de sa réserve foncière, une manière de rendre davantage de projets possibles pour un développement local favorisant la diversité

Le public pouvant à nouveau assister au conseil municipal, c’est une douzaine de Villageois qui suivent attentivement les échanges entre élus.

Gestion du patrimoine

Une démarche d’acquisition pour créer de la réserve foncière est en place à Saint-Clément. Tout d’abord avec l’acquisition par voie de préemption d’une petite parcelle de 316 m² rue des jardins à la Tricherie pour le prix de 338,12€ soit 1,07€ du M². A la question d’une élue qui interroge sur la pertinence de cet achat, compte tenu de l’intérêt porté à la parcelle par un voisin direct pour agrandir son jardin, Mme le Maire réplique qu’elle comprend la frustration du voisin mais que de toute façon le Département aurait préempté. A d’autres élus d’aller dans le sens de l’acquisition en appuyant sur la valorisation d’un espace sensible, la remise en état du vieux mur, le maintien et le nettoyage de la mare où se plaisent les batraciens et l’intérêt porté aux arbres. Les idées ne manquent pas puisqu’il est ensuite question d’espace public, de petit jardin, de manifestations possibles, de vergers partagés… bref, un petit espace des possibles ! Le projet est voté à l’unanimité.

Au lieu-dit les Touches, il est ensuite question de l’acquisition amiable de deux parcelles voisines pour un total de 4600 m² en secteur sauvegardé dont 1032 m² en agricole, toujours à 1,07€/m². L’affaire est plus simple puisque c’est une vente à l’amiable sans préemption. Sous réserve cependant d’une préemption par la SAFER qui reste possible afin de passer cette parcelle en statut agricole. Sont évoqués quant à la destination de ces parcelles un ensemble de projets possibles comme l’organisation d’évènements mais aussi pourquoi pas des jardins partagés ou accueillir un boulanger qui pourrait y cultiver son blé. Dans tous les cas, cette acquisition permettra d’envisager plus facilement le chantier futur d’élargissement de la route du Moulin Robert.

Un point information est fait sur l’avancée des demandes de subvention concernant les projets à venir. « Dès l’automne 2021, deux projets sont lancés. Tout d’abord, la création d’un logement à l’étage du commerce situé à l’angle de la rue de la Boulangerie et de la rue du Centre (ancien bar à huitres). Ce grand appartement pourra accueillir ses premiers locataires en 2022. Second projet : la création de logements saisonniers dans l’ancienne crèche de la rue de Boulangerie. Ce bâtiment, inadapté pour la création de logements familiaux, va permettre de créer, avec un budget maitrisé, cinq chambres avec salles de bain pour accueillir des travailleurs saisonniers. Une cuisine, un espace de vie commun et une lingerie seront à disposition des locataires ».

Enfin, pour être plus efficace dans la gestion des acquisitions immobilières qui demande une réelle rapidité d’exécution, Mme le maire sollicite auprès de son Conseil une délégation pour les préemptions d’un montant inférieur à 30.000€. Certains élus aimeraient que soit exploré un autre format décisionnel, moins lourd que le passage en Conseil mais qui associe tout de même les élus à la décision. La délégation est tout de même validée à la majorité.

Fiscalité locale

Comme toutes les autres communes de l’île, le Conseil valide à l’unanimité la limitation de l’exonération de deux ans en faveur des constructions nouvelles à usage d’habitation. L’exonération sera limitée à son minima de 40% de la base imposable. Cette décision fait suite au transfert de fiscalité de la taxe foncière bâtie du Département aux communes.

Démission

Bruno Vega quittant certaines de ses fonctions, un vote à bulletin secret est mis en place pour la désignation d’un délégué auprès du syndicat intercommunal à vocation scolaire (SIVOS). Marine Loizeau, candidate unique, est élue.

Même démarche pour l’élection de son remplaçant en tant que membre du Conseil d’administration du Centre communal d’action sociale (CCAS). Nathalie Rabiller est élue.

Travaux

Des travaux sur les réseaux d’eau potable, pluviale et d’assainissement débuteront lundi 20 septembre pour une durée d’environ trois mois. Les zones concernées sont la rue du Centre, la rue du Clos et la traversée de la départementale.

La première tranche de travaux concernant le patrimoine local a commencé le 15 septembre avec la restauration de la citerne du phare, ancienne pompe à eau du Gillieux. Le chantier durera trois semaines.

Question épineuse

Mme le maire et son premier adjoint ayant de plus en plus de mal à travailler ensemble, celle-ci a décidé de lui retirer ses délégations. Cette situation entraine de fait la question du maintien de celui-ci à ses fonctions d’adjoint au maire. D’un commun accord entre les intéressés, il est décidé de ne pas refaire le débat. Mr Tassigny déclare : « Je ne suis pas d’accord sur la gestion de la municipalité mais pour favoriser un climat tranquille et paisible sur la commune, je continuerai à être dans le Conseil ». Apres quelques débats, le Conseil vote le non-maintien de Mr Tassigny dans ses fonctions d’adjoint.

Points divers

Enfin le Conseil se finit par quelques informations diverses. Une opération de nettoyage des pistes cyclables est organisée à l’initiative de Cycland avec le concours de la Communauté de Communes le 25 septembre, l’objectif principal étant le ramassage des masques. Le Rezo Pouce est maintenant opérationnel. A l’occasion de la 27e campagne de lutte contre le cancer du sein qui a lieu chaque année en France, Laurence Plaire nous informe que, tout le mois d’octobre, la commune prendra les couleurs de cette campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. « Avec comme point d’orgue », détaille-t-elle, « la journée du samedi 30 octobre pendant laquelle seront organisés une marche au profit de la Ligue contre le cancer (départ place de l’Église à 14h), ainsi que le marché «au bonheur des Dames» de 10h à 13h dans la salle municipale (esthéticienne, danse-thérapeute, sophrologue, créatrice de lingerie) … ».

A l’occasion des journées du patrimoine, l’évènement proposé au canot de sauvetage avec exposition et ateliers artistiques a réuni une cinquantaine de personnes.

La signalétique de la CdC pour la mise en valeur du patrimoine local sera livrée début octobre avec cinq panneaux pour la commune.

Du coté des habitants, il est demandé de prendre en compte l’état du chemin du Moulin Rouge en rebouchant les trous. Mme le maire stipule qu’il est prévu de faire un revêtement bicouche pour permettre le passage de la navette dans le futur.

Une habitante remarque le manque de fleurissement des jardinières, le Conseil prend note pour intervenir. Enfin, un marché de producteurs aura lieu le 27 octobre sur la place du marché.

Jonathan Odet

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires