Vie politique

Primaire Les Républicains

Lionel Quillet et Alain Juppé. Le candidat Les Républicains dispose de soutiens sur l'île de Ré

Réunion publique de soutien : en avant AJ !

Lionel Quillet a remis à Alain Juppé, les 12 et 13 juillet dernier, un dossier très complet sur la défense des côtes et la prévention des risques littoraux, centré sur l’exemple de l’île de Ré. © Martin Charpentier
Publié le 09/11/2016

Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées mercredi 2 novembre au soir dans la salle Vauban à Saint-Martin. Ordre du jour : informer, rassembler et mobiliser autour de la Primaire de Droite des 20 et 27 novembre prochains. Et plus précisément autour de la candidature d’Alain Juppé.

Le club des neuf était au complet. 9 sur les 10 maires rhétais étaient venus pour témoigner de leur soutien au maire de Bordeaux : Lionel Quillet bien sûr, portant double casquette de maire et de Président de la CdC, Patrice Raffarin (Rivedoux), Gisèle Vergnon (Sainte-Marie), Léon Gendre (La Flotte), Patrice Déchelette (Saint- Martin), Jean-Pierre Gaillard (le Bois-Plage), Patrick Rayton (La Couarde), Jean-Louis Olivier (Ars) et Michel Auclair (Les Portes). Seul manquait à l’appel Gilles Duval (Saint-Clément), celui-ci « n’ayant pas souhaité prendre position » selon les propos de M. Quillet.

Une soirée sous le signe de l’échange

Ce dernier accueille les participants avec simplicité : « nous sommes là en famille ». Mais laquelle ? Celle de l’Ile de Ré ou l’autre (bien plus grande) de la Droite ? Les deux mon capitaine ! L’ambiance est décontractée. Prenant la parole derrière un pupitre, le Président de la CdC expose les lignes majeures du programme d’Alain Juppé. Sécurité, justice, défense, immigration, économie, éducation… Tout ou presque y passe. Mobilisé et enthousiaste le maire de Loix évoque sa rencontre autant avec le candidat qu’avec l’homme Alain Juppé. Respectueux des sensibilités différentes qui peuvent coexister dans la salle – après tout il y a quand même sept candidats à cette Primaire, il prend néanmoins soin de rappeler que l’important sera de se rassembler après, de s’unir derrière le vainqueur, quel qu’il soit, afin de garantir le succès de l’alternance aux Présidentielles à venir.

Le Président de la CdC donnera ensuite la parole à chacun des maires afin que ceux-ci expriment rapidement les raisons qui les ont menés là. Puis, place au jeu des questions/réponses entre le public et les élus. L’un et les autres sont attentifs et les échanges intéressants. C’est dans cette ambiance sur laquelle souffle un petit vent d’impatience constructive que se termine la rencontre, autour du verre de l’amitié. Trinquant à l’avenir, chacun s’en retourne ensuite chez soi et à ses pensées. Car les jeux ne sont pas encore faits.

 

Il y aura deux bureaux de vote sur l’île de Ré, à Saint-Martin et Ars, sur lesquels se répartiront les électeurs du nord et du sud de l’île.

Voir les modalités de la primaire

 

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires