Vie politique

Conseil municipal Ars-en-Ré - 20 octobre 2021

Projet de logements « Les Noues » : top départ pour le foncier

© Jonathan Odet - Un projet de 25 à 35 logements est prévu route de la Combe à l’eau
Publié le 16/11/2021

Le conseil du 20 octobre a notamment approuvé à l’unanimité la signature de la convention tripartite avec la CdC et l’EPF pour le projet de logements.

Une convention tripartite entre l’Établissement public foncier de Poitou-Charentes, la Communauté de Communes de l’ile de Ré et la Mairie d’Ars permettra de mettre en oeuvre le projet de logements à la propriété dit « des Noues » sur la route de la Combe à l’eau.

Locatif et accession sociale

L’établissement Public Foncier de Nouvelle-Aquitaine, qui n’est pas un aménageur, est habilité à réaliser des acquisitions foncières et des opérations immobilières et foncières de nature à faciliter l’aménagement ultérieur des terrains par les collectivités ou les opérateurs qu’elles auront désignés.

Ce projet prévoit 25 à 35 logements dont deux tiers en locatif social et un tiers en accession sociale à la propriété, entrant dans les compétences de la CdC pour la partie « locatif social » et dans les compétences de la Commune pour la partie « accession sociale ». Un échange entre élus nous rappelle que les candidatures pour le locatif social sont soumises à la mairie pour avis mais qu’il est bien trop tôt pour parler de cela. Quant aux acquisitions pour l’accession sociale, dossiers qui seront donc traités ultérieurement par la Mairie, la spéculation n’est pas possible pour ceux qui achèteront, entre l’achat et la revente.

Cette opération vise donc clairement à favoriser le maintien et le développement de la vie permanente sur l’île de Ré. Avec cette convention de six ans, elle prévoit l’acquisition de l’emprise nécessaire d’environ 10 375m², avec un engagement financier maximum de 800 000 € HT.

Le Conseil a approuvé à l’unanimité les termes de la convention et autorisé Mme le Maire à signer ladite convention.

Base nautique

Concernant le chantier de l’école de voile, le Conseil a validé à l’unanimité la demande de Madame le Maire de bien vouloir suspendre leur loyer durant la période des travaux qui ont débuté le 1er septembre dernier. Pour rappel, il s’agit d’une réhabilitation et d’une extension des infrastructures du cercle nautique d’Ars-en-Ré (CNAR).

Une régularisation concernant le loyer du mois de septembre sera effectuée.

Fonction publique

Un poste d’adjoint d’animation est ouvert suite à l’inaptitude prononcée par le Comité médical du Centre de gestion concernant un des agents assurant ces fonctions, à temps complet, à l’accueil de loisirs. Cet agent a débuté une période de préparation au reclassement qui peut durer jusqu’à quinze mois.

Mme le Maire propose donc d’ouvrir un poste, pour le remplacer, d’adjoint d’animation au 1er janvier 2022 (la durée de publicité obligatoire étant de deux mois).

Budget annexe du port

Danièle Petiniaud-Gros a sollicité l’avis du conseil municipal sur la proposition de remise de 3/12ème pour les usagers du port qui ont procédé au retrait de leurs bateaux pendant la durée du dragage. Les bateaux sont stockés notamment sur le parking le long du chenal.

Le conseil a validé la proposition pour une remise qui serait appliquée sur le montant de l’abonnement 2022.

Rénovation des réseaux d’eau

Un point d’information est fait sur la planification et la vérification des travaux de rénovation des réseaux Route de la Prée. La démarche de développement durable du prestataire « Eau 17 » est notamment mise en avant en plus de son professionnalisme en la matière.

Points divers

Parmi les questions soulevées en fin de conseil par les élus, il est déploré l’absence d’une main courante pour l’accès à La Poste. Ce problème ne concernant pas la Mairie, il en sera fait suggestion à La Poste. Certains s’étonnent de la durée des travaux rue du Havre pour l’installation de la fibre, il est suggéré de faire un point avec l’opérateur Orange. A la fin du chantier, ce sont à peu près trois cents foyers qui pourront bénéficier de la fibre.

Un petit débat à lieu sur les doublons dans les noms de rue qui créent souvent de la confusion, notamment « la Prée » et « Mouillebarbe ». C’est assez compliqué de changer le nom d’une rue mais le Conseil prend note.

L’élu à la culture rappelle au Conseil qu’un festival de quatre jours a lieu à Ars fin octobre avec l’association « Ré jouir ». Le Conseil est heureux de soutenir cette initiative et suivra avec plaisir et attention cette première édition.

Une convention d’aide au stockage est signée avec la coopérative de sel dans l’ancienne salle des sports sur une surface de 100 m2 et temporairement.

Enfin les travaux dans l’église pour reprendre le sol seront effectués par les Compagnons réunis pendant normalement six mois, période durant laquelle l’église sera fermée. L’assurance prend en charge une partie des travaux dus notamment à un problème de mortier.

Jonathan Odet

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires