Territoire

Evènement

Les géomètres experts représentent l'île de Ré sur une plage

« Opération Ligne Zéro »

L’ïle de Ré représentée avec ses 10 communes
Publié le 31/05/2016

Dans le cadre du 70ème anniversaire de l’OGE (Ordre des Géomètres-Experts), une manifestation très originale, une première en son genre, a été réalisée, vendredi 20 mai en fin de matinée sur le Banc du Bûcheron près de la plage de Trousse-chemise.

Les géomètres-experts sont des professionnels, formés techniquement et juridiquement, qui ont pour mission, depuis la création de l’ordre en 1946, de dresser les plans et les documents topographiques qui délimitent les propriétés foncières. Il existe un cabinet de géomètres- experts sur l’île de Ré, 3 à La Rochelle, plus de 70 dans la région. Ils interviennent dans de nombreux domaines liés à l’aménagement du territoire. Depuis 2010, la profession s’est engagée dans une campagne de mesure de sites remarquables : par exemple le Mont-Blanc ou la dune du Pilat.

Cette manifestation « Opération Ligne Zéro » répondait à deux objectifs bien précis : matérialiser, de manière éphémère la courbe de niveau 0 NGF (Nivellement Général de la France) qui sert de point de référence au PPRL (Plan de Protection des Risques Littoraux) et matérialiser, sur le sable, plusieurs tableaux dessinés par les collaborateurs des différents cabinets (tous de rouge et de noir vêtus) investis dans cette initiative technique et scientifique. Dans le cadre de cette opération, le pourtour de l’île de Ré était tracé sur le sable par GPS. Les dix communes étaient matérialisées par les figurants qui ont ensuite procédé à un ensemble de chorégraphies. L’opération était filmée par des drones et retransmise sur un écran géant placé en retrait de la plage.

Des interventions et des explications

Tout d’abord, Thibaut Giraud, président régional de l’OGE, a présenté l’histoire de l’ordre et son évolution au fil des années. Il s’est félicité de la qualité de la mise au point de l’opération dans un site exceptionnel. Il a remercié Michel Auclair, maire des Portes en Ré, ainsi que les responsables de l’ONF (Office National des Forêts) ayant contribué au succès de cette manifestation qui a attiré nombre de curieux.

Il a été, ensuite, dressé un bilan de l’opération « marégraphes » qui s’est déroulée le 7 mai dernier. Un marégraphe est un instrument qui permet de mesurer le niveau de la mer. 44 marégraphes ont été répartis sur la côte littorale métropolitaine ainsi que sur certains endroits dans les départements d’Outre-Mer. L’objectif est de répondre à des questions d’ordre scientifique : comment, où et à quel rythme monte le niveau de la mer. Les résultats de toutes ces mesures seront rendus publics à la fin de l’année.

Enfin, Philippe Pouvesle, responsable de l’ONF, a pris la parole pour présenter les problèmes de la forêt domaniale de Trousse-chemise et a insisté sur l’importance de la sensibilisation à la protection des espaces naturels. Une manifestation parfaitement réussie dans un esprit très convivial. On a même pu participer à un jeu proposé par les responsables régionaux de l’OGE : mesurer, en arpentant à pied la distance entre deux piquets placés sur le sable. Le candidat qui a donné la longueur exacte (ou très rapprochée), s’est vu remettre un drone miniature.

Un buffet-déjeuner a clôturé cette matinée très enrichissante.

 

Mouvement chorégraphique réalisé par les géomètres experts sur une plage de l'île de Ré

L’un des nombreux mouvements chorégraphiques

 

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires