Transports

Liaisons aériennes

Robert Butel (CCI La Rochelle) et Thomas Juin inaugurent une ligne aérienne La Rochelle - Genève

Une nouvelle ligne à l’aéroport de La Rochelle

Robert Butel et Thomas Juin
Publié le 08/07/2014

L’aéroport La Rochelle – île de Ré dispose d’une main nouvelle ligne La Rochelle – Genève depuis le 25 juin. Cette ligne, assurée par EasyJet, desservira l’aéroport pendant deux mois.

L’affaire s’est conclue à l’automne 2013 et doit beaucoup à la mobilisation de différents partenaires économiques et en particulier de Charente Maritime Tourisme dont le président Stéphane Villain s’est rendu à Genève pour soutenir la cause de l’aéroport. En effet, comme l’a expliqué Thomas Juin, directeur de l’aéroport, EasyJet compagnie majeure en Europe (5e compagnie européenne et 2e low cost) ne fréquente que les grands aéroports et n’atterrit pas d’habitude dans des structures de taille moyenne. Cette mobilisation a été fructueuse puisqu’elle a réussi à convaincre les dirigeants de la compagnie qu’en venant à La Rochelle, ils allaient créer du trafic.

Il y aura deux rotations par semaine, les mercredi et samedi du 25 juin au 30 août 2014 dans un A319 de 156 sièges. L’idéal eût été de pouvoir tester la destinations sur une période de six mois d’avril à octobre par exemple, mais c’est une première étape et Thomas Juin espère que les résultats seront suffisamment bons pour pérenniser la ligne. EasyJet est déjà représenté sur La Rochelle depuis 2006 avec la ligne sur Bristol, puis à partir de 2007 avec celle de Gatwick. Le prévisionnel pour Genève est de 28 000 passagers en 2014 soit 14 % du trafic de l’aéroport. Le tarif de 31€ est identique à celui pratiqué à partir des grands aéroports.

Robert Butel, président de la CCI, a rappelé que le développement de l’aéroport se fait en partenariat avec les collectivités territoriales qui interviennent à hauteur de 40 % dans les travaux d’extension de l’aéroport. « La première tranche de travaux est en cours et je souhaiterais que la deuxième s’enclenche durant l’hiver 2014, car on ne peut être le deuxième département touristique de France et ne pas avoir d’aéroport. Les grands aéroports comme Bordeaux ou Nantes sont à environ deux heures de route et cela justifie un aéroport régional comme le nôtre. »

Thomas Juin a souhaité souligner par ailleurs la poursuite, cet hiver et pour la première fois, de la ligne Southampton – La Rochelle par Flybe, deux fois par semaine les mardi et samedi. Les connections sont nombreuses au départ de Southampton et cette initiative est un réel plus pour La Rochelle. Le prévisionnel 2014 de cette ligne est de 14 000 passagers.

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires