Personnes âgées

Social

Mireille Darc, marraine de charme et de coeur de l’opération « + de vie » à La Rochelle

Mireille Darc, entourée de l'équipe de bénévoles de la Maison des Familles, avec à droite sur la photo Mme Jubien, présidente de l'association Maison des familles.
Publié le 21/10/2015

La Maison des familles du groupe hospitalier La Rochelle-Ré-Aunis recevait mardi 20 octobre l’opération « +de vie », qui finance des projets pour améliorer la vie quotidienne des personnes âgées hospitalisées.

Le groupe hospitalier a reçu 50 000 euros de la Fondation des Hôpitaux de Paris, hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, pour le financement des studios qui permettent aux familles éloignées de La Rochelle de rester proche d’un parent âgé pendant son hospitalisation. Remerciée par Mr Michel, le directeur du groupe hospitalier, Danuta Pieter, la déléguée générale de la fondation, accompagnée par Mireille Darc, souriante marraine de l’opération « +de vie », exprima tout le plaisir que Bernadette Chirac empêchée, aurait eu à visiter cette réalisation exemplaire.

Mireille Darc sourit à un résident

Mireille Darc, douce et généreuse, sourit à un admirateur

Depuis son ouverture le 4 mai dernier, grâce à l’équipe des 16 bénévoles qui entourent la présidente Mme Jubien, cette structure d’accueil implantée dans un cadre tranquille et arboré, au cœur du groupe hospitalier, à côté de la chapelle Saint-Louis, a accueilli 110 familles, avec un taux d’occupation qui augmente de mois en mois. Le député Olivier Falorni, le maire de La Rochelle et président du conseil de surveillance du groupe hospitalier Jean-François Fountaine, ainsi que Evelyne Ferrand, vice-présidente du Conseil Départemental, qui ont soutenu financièrement cette réalisation, ont apprécié la qualité des hébergements, rappelant leur attachement aux valeurs de solidarité et soulignant l’exemplarité de cette démarche humaniste qui favorise le lien intergénérationel.

Le projet de création d’une Maison des parents, annoncé par Mr Michel, pourrait prochainement faciliter l’accueil des familles des enfants hospitalisés.

 

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires