Sports

Club sportif

Le club d’Ultimate Ré Flying Oysters en pleine dynamique !

Au fond sur la photo : Les U17 dont Mathéo Coutinho, Kaïs Mathé et Arthur Herbreteau et les U15 au premier plan encadrés de leur coach Raphaël Mathé (en bleu) : Champions de France en indoor le 15 janvier 2019.
Publié le 27/03/2019
Le club d’Ultimate Ré Flying Oysters en pleine dynamique !
5 (100%) 2 votes

Créé en 2002, ce club regroupe des juniors et des adultes passionnés d’Ultimate. Rencontre avec le coach, Raphaël Mathé, Flottais, président du club jusqu’en 2017, joueur lui-même et aujourd’hui chargé de développement à la Fédération d’Ultimate, intendant général et entraîneur de l’équipe de France Junior.

Sport collectif utilisant un disque, appelé frisbee, opposant deux équipes de sept joueurs, l’objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain, par des passes successives vers la zone de but adverse et d’y rattraper le disque. Une discipline sportive dans laquelle l’équipe junior U 17 des Ré Flying Oysters, jeunes âgés de 16 ans, s’illustre et collectionne les titres français, européens et mondiaux.

Une génération qui gagne

Trois jeunes Flottais, qui ont débuté l’Ultimate quand ils avaient 8 ans, Kaïs Mathé, Arthur Herbreteau et Mathéo Coutinho se distinguent dans cette discipline encore méconnue du grand public mais qui ne devrait plus le rester très longtemps. Cette génération née en 2003 impulse une dynamique incroyable à cette pratique. Ils ont tout gagné et sont champions que ce soit en indoor, en outdoor, en mixte et même en championnats d’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire). Ils ont été en août 2017, Champions d’Europe aus Pays-Bas et sont onze fois Champions de France. Des guerriers ! Ils viennent d’être à nouveau sélectionnés le 10 mars dernier parmi cent cinquante joueurs issus de cent clubs français, pour participer au Championnat d’Europe Junior qui aura lieu du 3 au 10 août prochain à Wroclaw en Pologne et remettre ainsi leur titre en jeu.

Cette passion pour l’Ultimate guide ces garçons à la tête bien faite même au sein de leur cursus scolaire. En arrivant en 6ème au Collège des Salières à Saint-Martin, ils ont créé avec Julien Hanote, un professeur d’Education Physique et Sportive, une section d’Ultimate qui a permis de recruter des jeunes motivés (trois équipes d’âges différents existent aujourd’hui), de faire découvrir cette activité et de remporter encore des victoires en championnats régionaux et nationaux dans le cadre de l’UNSS. Raphaël Mathé qui craignait il y a quelques années de ne pas avoir assez de jeunes pour prendre la relève est confiant dans l’avenir : « C’est un loisir qui est véritablement en train de se professionnaliser ». A l’horizon 2020, ce sont quatre équipes junior, U13/ U15 /U17 et U20 qui seront en place. Et les champions juniors actuels commencent à passer leur diplôme pour devenir eux aussi entraîneur et pouvoir transmettre le virus de l’Ultimate à leurs cadets ! Une émulation très positive et une belle progression. La cerise sur le gâteau serait une reconnaissance de cette discipline comme sport olympique aux Jeux de Los Angeles en 2028. C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

Sacha Poitte a ouvert la voie

A l’origine du club, il y a déjà un joueur qui a fait parler de lui : le Flottais Sacha Poitte (Lire notre article sur realahune. fr). Aujourd’hui Sacha a bien grandi et sa passion pour l’Ultimate n’a pas faibli. Après des études de kiné à Nantes qu’il vient de terminer, il a été recruté par l’équipe professionnelle « le Royal » de Montréal au Canada avec cinq autres Français. Il s’installera là-bas pendant au minimum un an pour jouer avec cette équipe et participer au Championnat Nord-américain AUDL. Aux Etats-Unis et au Canada, ce sport est extrêmement populaire, très bien organisé et suivi par des milliers de supporters. Pour Sacha, c’est l’étape ultime et une reconnaissance de son excellence dans cette pratique. Mais Sacha garde la tête froide, reste humble et lorsqu’il revient sur l’île il en profite pour aller voir les jeunes et leur faire partager son expérience, donner des conseils, pour leur permettre de se projeter dans une carrière sportive grâce à son parcours.

Alors si vous êtes vous-mêmes tentés par la découverte de cette pratique sportive, vous pouvez soit assister aux entraînements qui ont lieu une fois par semaine au gymnase de Saint-Martin en hiver et depuis février au Stade du Bel Air à La Flotte, soit venir assister aux Championnats de France National 1 au cours desquels les douze meilleures équipes françaises s’affronteront, les 27 et 28 avril prochain sur le terrain synthétique de Bongraine à La Rochelle.

Florence Sabourin

 

Qu’est-ce que l’Ultimate ? Un sport dans lequel on utilise le frisbee et ou le fairplay et l’auto-arbitrage sont de rigueur ! impensable au foot ! Cette pratique se joue principalement en extérieur mais aussi en indoor. Les filles sont les bienvenues car l’Ultimate se joue aussi en mixte. Ce sont des équipes composées de sept joueurs en extérieur et de cinq en salle. « Dans chaque équipe, il y a des attaquants (les handlers), les milieux de terrain (middles) qui réceptionnent les passes, et les « mobylettes » qui courent sur les passes longues ». Un jeu à la fois intense et très technique dans les lancers (revers, coup droit, renverse au-dessus de la tête) comme à la réception, ou les contacts ne sont pas autorisés.

Au niveau national, ce sont plus de cinq mille licenciés, dont un tiers de filles.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires