Territoire

Edito n°170

L’âme d’une île

Publié le 26/04/2018

Il suffit de s’éloigner quelques jours de l’île de Ré pour qu’elle nous manque et nous rappeler combien la vie peut y être extraordinaire. Préserver cette qualité de vie, faire perdurer l’âme d’un territoire, passe par l’intégration des nouveaux venus. Les associations jouent à cet égard un rôle déterminant, formidables espaces d’immersion sociale et de perpétuation des traditions. La Collectivité intercommunale est exceptionnellement dynamique. Les touristes sont aussi essentiels aux équilibres de l’île de Ré. Tout tient dans le respect les uns des autres. Qui est de la responsabilité de chacun… Et là, il y a encore du boulot !

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires