Services

Vie quotidienne

Label « France Services » pour la poste de Saint-Martin-de-Ré

Déjà connue des Rhétais, la poste de Saint-Martin a fait peau neuve
Publié le 21/07/2020

Totalement rénovée et repensée, la Poste de Saint-Martin est réouverte depuis janvier dernier. Mais l’inauguration de son nouveau statut de Maison France Services s’est déroulée le 16 juillet en présence du Préfet de Charente-Maritime.

« Quel que soit l’endroit où l’on habite, on doit pouvoir rencontrer un des représentants du service public » avait déclaré Edouard Philippe devenu Premier Ministre, lors de son discours de politique générale devant les députés en 2017. Déjà auparavant Maison de Services au Public (MSAP), la poste de Saint- Martin accède donc à un statut supérieur, justifié par une montée en gamme répondant aux critères d’élection des Maisons Frances Services. Au coeur de ce dispositif ambitieux (l’objectif a été fixé à 2000 structures France Services d’ici 2022), plusieurs objectifs.

Réduire la fracture numérique

À l’heure où de plus en plus de démarches administratives non seulement fiscales mais aussi recherche d’emploi, santé ou encore retraite mutent à grande vitesse vers le numérique, tout le monde n’est pas égal devant Internet ni même un ordinateur. Aussi des besoins, simple comme un click pour certains deviennent-ils rapidement source d’angoisse pour d’autres.

À la Poste de Saint-Martin, les usagers peuvent disposer d’équipements et de connexion web en accès gratuit et effectuer désormais leurs démarches auprès de Pôle Emploi, la CNAM, la MSA, la CAF, la CNAV, la DGFIP mais aussi auprès des services des ministères de la Justice et de l’Intérieur.

Garantir le lien de proximité

Autre amélioration bienvenue, la relation humaine. Caractéristique des Maisons France Service, les usagers sont ici accompagnés par un personnel dédié et formé. Une formation étalée sur onze demies-journées et préalable à toute ouverture de Maisons France Services, touchant tant à la relation et à la pédagogie des outils qu’aux différents « métiers », assurés par les formateurs de chaque partenaire.

Le but étant de développer une relation de qualité avec l’usager et de pouvoir répondre à des demandes souvent complexes.

La Poste, partenaire de longue date de Saint-Martin

Le Maire de la capitale administrative rétaise le rappelle dans sa courte prise de parole, la relation entre la poste et la commune est établie sur des bases solides depuis des décennies. Et Patrice Déchelette de rappeler que c’est dans ce même Hôtel des Cadets que fut installé à l’origine le Musée Ernest Cognacq. Aujourd’hui, Patrice Déchelette est un « maire heureux » saluant l’implication de la Poste dans l’aboutissement de ce projet commun. « Un formidable outil de travail » conclut-il.

Avec cette réalisation, la Poste affirme sa détermination à se transformer et à se moderniser, avec comme priorité la simplification et la proximité. Claudine et Florence, interlocutrices des Rhétais et touristes au bureau de Saint-Martin sont chaleureusement remerciés pour leur implication dans « ce travail complexe et au quotidien ».

« Une grande et intelligente collaboration »

C’est ainsi que Lionel Quillet évoque cette nouvelle structure. « Le service c’est important » insiste le Président de la CdC, rappelant que l’Ile de Ré dispose de dix services postaux sans oublier les autres Services assurant à notre territoire un confort de vie bien supérieur à celui de certains déserts ruraux.

Se déclarant « sensible à la présence du Préfet Nicolas Basselier », Lionel Quillet se réjouit de cette « collaboration forte entre l’Etat, les structures de services et les collectivités ».

Expliquant rapidement l’importance de ces nouvelles structures pour le gouvernement, M. le Préfet évoque ensuite les neuf lieux d’accueil du département d’ores et déjà labellisés France Services et les « trente qui sont dans les cartons », prenant soin de remercier tous les partenaires et bien sûr la Poste « précurseuse » en matière de service public de proximité. A noter que sur les territoires peu denses de Charente-Maritime, des solutions mobiles sont également en déploiement comme à Tonnay- Charente. Aller au-devant du public, une autre démarche pour satisfaire à l’objectif gouvernemental d’efficacité.

Pour conclure, Nicolas Basselier évoquera encore un projet spécifique à la Charente-Maritime : la mise en place d’une plateforme téléphonique, ligne directe France Services accessible aux créneaux horaires hors bureaux. Une expérimentation nationale pour laquelle le Département a vu sa candidature élue, et qui devrait se concrétiser sur le second semestre.

D’ici la fin 2021, 500 structures seront portées par la Poste sous le statut de Maisons de Service Public. À aujourd’hui, 534 structures ont été labellisées Maisons France Services. Parmi elles 48, dont Saint-Martin-de-Ré, sont hébergées dans les bureaux de Poste.

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires