Enfants et jeunes

Education

La classe maternelle de La Flotte sauvée !

Au moins 60 enfants, sans compter les TPS, devraient rejoindre l’école maternelle à la rentrée 2022/2023. @Nathalie Vauchez
Publié le 21/06/2022

Alors que la fermeture d’une classe de maternelle de l’école de La Flotte à la rentrée 2022/2023 était actée, chose rare l’Académie est revenue sur sa décision.

Nous consacrions dans notre édition précédente un long article à la fermeture d’une classe de maternelle à La Flotte, qui paraissait très injustifiée au maire. Il contestait la méthode autant que le fond. Ses actions, parmi lesquelles la communication à l’Académie d’informations complètes étayant ses dires, l’envoi d’un courrier au Ministre de l’Education Nationale, sa demande de soutien aux sénateurs et députés, ainsi que la médiatisation de l’affaire par un long article* paru le 8 juin dans les colonnes de Ré à la Hune auront permis de débloquer une situation inextricable.

En effet, après quelques signes encourageants, Jean-Paul Héraudeau a eu confirmation juste après la tenue du Comité Technique Spécial Départemental qui s’est tenu lundi 20 juin au matin, que l’Académie avait pris la décision de rouvrir la classe.

« La réouverture de la classe maternelle m’a été officiellement annoncée ce midi », nous a informé le Maire. « L’enseignante mutée pour la rentrée prochaine au Bois-Plage pourra soit revenir à La Flotte sur son poste, soit aller au Bois-Plage. Nous avons démontré que nous avons au moins soixante enfants pour la rentrée, or une classe de grande section ne pouvant dépasser 24 élèves, selon une directive ministérielle, nous aurions eu une classe de 36 élèves, ce qui est inimaginable. A moins que l’Académie n’envisageait de regrouper une partie des élèves de grande section avec des élèves de CP, ce à quoi j’étais totalement opposé pour différentes raisons. Derrière cela, se profilait aussi, sans doute, une seule direction commune aux écoles maternelle et élémentaire, un groupe scolaire. Et nous n’aurions pas pu accueillir de Très petite section. A partir du moment où trois classes sont maintenues, il sera possible d’accueillir quelques enfants entre 2 et 3 ans. » explique le Maire de La Flotte.

« J’ai eu le nouveau Directeur Académique Mahdi Tamene au téléphone, il a reconnu que le dossier avait peut-être été mal géré et que la décision de fermeture n’était pas justifiée, je sais bien de mon côté que les directions académiques ont des consignes… Je dois le rencontrer prochainement, il a la volonté de travailler en transparence et m’a semblé une personnalité ouverte et à l’écoute. Je le remercie, alors qu’il vient d’arriver à l’Académie il y a deux mois, de s’être aussi promptement penché sur le cas de notre école maternelle.  Il a aussi été sensible à l’argument avancé que si l’école de la République laisse partir les enfants vers l’école privée, c’est incohérent. Il y a d’autres sujets à régler, je n’entends pas pratiquer la politique de l’Autruche à l’égard des écoles. »

Le Maire est d’autant plus déterminé que la natalité de la commune fait que dès les rentrées 2023/2024 et 2024/2025 les effectifs de l’école maternelle vont encore progresser : « Cette fermeture aurait été juste pour une année, il aurait fallu rouvrir de toutes façons la classe à la rentrée suivante », conclue-t-il, très satisfait que tous ses efforts ne soient pas restés vains.

Nathalie Vauchez

*Lire notre article paru sur Ré à la Hune 243 :  La Flotte fortement mobilisée contre la fermeture d’une classe maternelle – Ré à la Hune (realahune.fr)

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • VéroBD
    Publié le 23 juin 2022

    Réussir à prouver que certaines décisions administratives sont ineptes demande du temps et de l’énergie…alors lorsque les instances administratives concernées reviennent sur leur décision on applaudit et on remercie celles et ceux qui se sont mobilisés pour faire bouger les lignes ✌️🏅

    Répondre