Vie politique

Conseil Municipal les Portes - 20 novembre 2020

La CdC présente les projets qu’elle mène aux Portes

© Yann-werdefroy - « Les travaux de la digue du Fier d’Ars commenceront par les Portes en 2023, à la Patache, puis remonteront sur Ars. La fin de ce chantier est prévue pour 2025 », explique Lionel Quillet, le président de la CdC.
Publié le 10/12/2020

Le conseil municipal des Portes-en-Ré s’est tenu le 20 novembre dernier en présence de Lionel Quillet, président de la Communauté de communes de l’île de Ré et de Patrick Rayton, premier viceprésident. L’occasion pour les deux élus de présenter les projets concernant la commune portingalaise

Patrick Rayton, en charge du littoral, de l’instruction de l’urbanisme, de la planification du PLUi (Plan local d’urbanisme intercommunal) et des grands travaux au sein de la CdC a rappelé le calendrier et le montant des travaux programmés à la Maison du Fier. Après les travaux de menuiserie réalisés en janvier 2020, ceux de réfection sont prévus pour 2022. L’ensemble de ces rénovations représente un coût de 45 000 euros, entièrement financé par la CdC.

Concernant la protection du littoral, plusieurs études sont actuellement en cours ou vont bientôt débuter. « Un état des lieux des ouvrages sera réalisé. Les travaux des digues du canton Nord devraient démarrer en 2023, le bouclage financier est en cours », explique Patrick Rayton. Le premier vice-président a par ailleurs exposé la mise en place d’astreintes et de dispositifs de gestion de crise. « La CdC travaillera avec les différentes mairies afin d’intervenir en cas de crise. Un système reste à trouver entre la CdC et les communes pour cadrer la coordination opérationnelle », a-t-il résumé, avant d’ajouter que « sur le même principe, il faudra élaborer une stratégie locale de gestion de l’érosion et avoir une vraie vision du trait de côte* ». La réhabilitation de l’ouvrage hydraulique du vieux port, programmée pour 2022 est également portée par la CdC, pour un montant de 150 000 euros.

Un règlement local de publicité intercommunal

« Dans le cadre d’un règlement local de publicité intercommunal, qui concerne les enseignes et l’affichage, une étude sera lancée en 2021 », commente Patrick Rayton. Ce dernier a conclu sa présentation auprès du conseil municipal portingalais en expliquant qu’un observatoire du foncier et de l’habitat sera mis en place en 2021 pour chaque commune, « afin de mieux orienter la politique de logements et connaître la nature des besoins ».

Lionel Quillet quant à lui a présenté les trois grands postes d’interventions de la CdC aux Portes-en-Ré : les digues, avec plus de 3,2 millions d’euros de « réparations d’urgence suite à la tempête Xynthia auxquels s’ajoutent 300 000 euros pour les travaux dans les marais », les dunes, avec la convention entre la CdC et l’ONF (Office national des forêts), pour un montant de 600 000 euros et la Maison du Fier. « La CdC est également intervenue sur le terrain de tennis et le skate park », a-t-il souligné. « Les travaux de la digue du Fier d’Ars sont actés de principe. Ils commenceront par les Portes en 2023, à la Patache, puis remonteront sur Ars. La fin de ce chantier est prévue pour 2025 », assure le président. Lionel Quillet a par ailleurs évoqué le RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) de Saint-Clément / Les Portes : « Rappelons que ce RPI a failli fermer trois fois… Si aujourd’hui nous n’avons pas de projection sur l’avenir en termes de démographie sur ces communes, nous résisterons sur le fait d’avoir une école car un village sans école n’est plus vraiment un village ». Ces présentations ont ensuite été suivies du conseil municipal, avec notamment le vote du déplacement de l’office de tourisme.

L’office de tourisme déménage

« Le bureau du bureau d’accueil de l’office de tourisme va être déplacé, la CdC reprochant son emplacement excentré à la salle des Marais de la Prée ainsi que ses horaires d’ouverture », résume le Maire Alain Pochon. Dès le mois de janvier, l’office de tourisme sera en effet installé en lieu et place du restaurant Lilleau, désormais fermé, au centre du village et sera ouvert les matins. « Il est vrai que cela ne sert à rien de l’ouvrir l’après-midi et que le centre du village constitue un endroit plus opportun », poursuit l’édile. Trois autres projets ont été votés à l’unanimité : la refonte du logo et du site internet de la mairie qui n’est plus “au goût du jour”, l’aménagement du deuxième parking des Châtaigniers et l’extension de celui du Cornaud. Des travaux qui permettront d’accueillir davantage de voitures et de vélos en saison estivale.

* Le trait de côte est la ligne qui marque la limite jusqu’à laquelle peuvent parvenir les eaux marines.

Des comités consultatifs

La nouvelle municipalité des Portes-en-Ré vient de constituer des comités consultatifs :

– Commission Aménagement du Territoire : Anne Deniel, Camille Nouvellon, Jean-Pierre Gaudard, Maryse Brunet-Rodier.

– Commission Défense des Côtes : Gérard Regreny, Michel Gautier, Philippe Penaud, Louis Rodier.

– Commission Marchés Communaux : Grégory Guinvarch, Thierry Chazal.

– Commission Développement de la Vie Locale : Philippe Palvadeau, Laurence Regreny, Youri Mosio, Laëtitia Ginolhac, Pascal Frigière.

– Commission Services à la Population : Fabrice Albeau, Véronique Bruneteau.

– Pour la Commission impôts directs, les membres ont été choisis par la Préfecture sur proposition du maire. Titulaires : Loïc Bahuet, Bernard Poulet, Anne Deniel, Annette Penaud, Sylvain Allidières, Claude Poussy. Suppléants : Alain Dardillac, Bruno Gèze, Jacques Dumont, Frank Moreau, Gérard Damolini et Thierry Chazal.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires