Services

Aménagements

La bibliothèque d’Ars ouvrira ses portes début octobre

La nouvelle bibliothèque d’Ars, un bel outil au service de tous.
Publié le 07/08/2019

Depuis novembre 2018, l’ancienne mairie d’Ars est en pleine mutation et son avenir de bibliothèque municipale est très attendu.

Il faudra compter près d’un an de travaux pour que le bâtiment soit fin prêt à accueillir les lecteurs, la livraison de chantier est prévue pour la mi-septembre. Initialement annoncée pour juillet, l’ouverture ne se fera qu’au début d’octobre 2019, en raison d’un petit retard de chantier. Quoiqu’il en soit, certains corps de métiers continuent le travail tout le mois d’août afin de finir à temps. Dans un budget total de 490 200 €, financé à 53% par le Conseil départemental et l’État, les travaux ont inclus la réfection des sanitaires de l’école (chauffés) et partie intégrante du bâtiment, ainsi que du portillon et du portail de la cour donnant directement sur la terrasse de la bibliothèque.

Avancement des travaux

La façade vient d’être crépie de blanc et les volets verts foncés sont en place. Les espaces du rez-de-chaussé sont cloisonnés, l’ascenseur est opérationnel et les peintres ont déjà passé une couche de blanc sur la plupart des murs avec, ci et là quelques touches bleu canard. L’ensemble promet d’être lumineux et énergisant. Un escalier de métal et de bois, très contemporain, mène à l’espace enfants. Les institutrices attendent avec impatience le moment d’emmener leurs petits élèves découvrir les livres dans ce bel espace du premier étage qui leur est dédié. Le point accueil, les espaces documentaires, adolescents et adultes se trouvent au rez-de-chaussée ainsi qu’un espace convivial (café, journaux).

Le lieu de culture a été pensé pour être modulable, les espaces adolescents pouvant être fermés pour une séance de vidéo-projection ou une conférence. À signaler qu’un point internet, des tablettes et des ordinateurs seront mis à disposition des usagers.

Une bibliothécaire bientôt en poste

La future bibliothécaire – un poste créé par la municipalité – devrait prendre ses fonctions début septembre. C’est une jeune diplômée de l’université de Bordeaux (DUT métiers du livre) qui réside près de La Rochelle. Elle sera secondée par les actuels bénévoles de la bibliothèque. Ce poste, en lien avec les écoles et la jeunesse, la population et la sur-fréquentation estivale sera un bel outil pour son début de carrière, souhaitons-lui bonne réussite !

Cette personne (son nom n’est pas encore officiellement dévoilé) n’aura sans doute pas trop de tout le mois de septembre pour déménager les volumes (de 6 à 7 000) de l’ancien local et les ré-agencer. Elle devra également consacrer une partie de son temps à l’achat de nouveaux titres et autres abonnements pour lesquels un budget de 5 000 € est alloué.

Pour les lecteurs, Mme Daniel Gros, actuellement 4e adjointe en charge du suivi du projet, nous confie que les conditions tarifaires ne sont pas encore fixées mais qu’on ira vers une simplification des tarifs.

Pour avis, le déménagement des ouvrages représente une grosse somme d’heures de travail et les six ou huit bénévoles qui géraient jusqu’à présent la bibliothèque appelle aux bonnes volontés pour les aider !

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires