Services

Jardinage

Il tond, pas vous

Publié le 20/03/2013
Le Robomow, robot-tondeuse

Le Robomow et Vincent Lafon

À n’en pas douter, d’ici quelques temps, les robots-tondeuses vont fleurir dans les jardins des résidences secondaires aussi bien que principales, cela pour la simple et unique raison qu’ils tondent même en votre absence et qu’ils vous laissent tout loisir pour faire autre chose que de passer vos week-ends à passer la tondeuse.

Une autre façon de concevoir la tonte

De conception et fabrication néerlandaise, « Robomow » démarre automatiquement de sa station de base aux jours et heures programmés préalablement et revient de lui-même à sa base pour se recharger quand cela s’avère nécessaire.

Il est donc possible, même à distance, d’avoir un gazon toujours impeccable sans pour autant attendre que l’herbe repousse. Coupé très fin puis compacté, le gazon est ensuite dispersé entre les pousses, créant ainsi un engrais naturel et nutritif. De plus, en éliminant le besoin de ramasser l’herbe… adieu les tours à la déchèterie !

Le « Robomow 200 » présenté par Vincent Lafon de l’Arrosoir Bleu, distributeur exclusif de Robomow dans le département, possède une autonomie de deux heures, heures pendant lesquelles il effectuera son travail de tonte à la hauteur de coupe sélectionnée, ce de manière aléatoire dans le périmètre d’action qui lui a été attribué.

L’intelligence au pouvoir

Muni de capteurs, le robot-tondeuse identifie parfaitement arbres, rochers et autres obstacles, qu’il sera en mesure de contourner. De même, en cas de pluie ou de déclenchement de l’arrosage automatique, un autre capteur demandera à Robomow de bien vouloir regagner sa base.

Par mesure de prévention contre le vol, le robot est doté d’un code PIN, et des alarmes se déclenchent si jamais il venait à être contrarié d’une façon ou d’une autre dans son fonctionnement, le rendant ainsi très sûr pour les animaux domestiques et les enfants.

Son coût : 1 500 € (installation comprise).

Pour voir « Robomow » à l’oeuvre, rendez- vous à Foire Expo Ré les 17, 18 et 19 mai 2013 à Saint-Martin-de-Ré sur le stand de Vincent Lafon.

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires