Culture

Déménagement Ars en ré

La galerie Brylinska ferme ses portes pour mieux renaître

La peintre Brylinska et le sculpteur Xavier Barthe trinquent avec humour à leur future galerie sur le port d’Ars.
Publié le 16/11/2018
La galerie Brylinska ferme ses portes pour mieux renaître 4.00/5 (80.00%) 1 vote

Le 24 octobre dernier, la peintre franco-suisse Brylinska et le faiseur de choses couardais Xavier Barthe annonçaient conjointement et officiellement la fermeture de leur galerie de la rue du Havre pour mieux dévoiler leur future adresse.

Dès la saison prochaine, ils investiront la lumineuse salle du quai de la Chabossière, sur le port, à côté des locaux du CNAR.

G é r a l d i n e Papinot, alias Brylinska a la peinture chevillée au corps depuis l’enfance. Dès 1986, elle expose à Hambourg ses portraits de dockers ou de marins. Mais c’est en découvrant l’île de Ré que l’espace, infini et sauvage, commence à emplir ses toiles. Elle expose à Chamonix, à Paris ou à Londres et ouvre sa galerie à la Couarde en 2007.

Des paysages en transparence où il ferait bon plonger pour s’y perdre. Des espaces sereins et libres qui ouvrent sur toutes les perspectives et toutes les imaginations en un mouvement immobile. Telles sont les toiles de Brylinska, des espaces de rêve et de poésie.

Dans sa galerie de la rue du Havre, ses grands formats acryliques sur toiles côtoient depuis le début de la saison les assemblages de métal de Xavier Barthe. Deux modes d’expression bien différents ? ce qui ne dérange personne et surtout pas les artistes.

Xavier Barthe est voyageur dans l’âme. Dès 1990, à La Martinique, il s’inspire des débris de bois trouvés à la côte pour créer ses objets. Très vite, l’acier devient son médium de prédilection. Il découpe, met en forme, assemble et soude des plaques de métal et la forme apparaît, aérienne et délicate, une fleur, une algue, une bouteille, un banc de poissons… Sur les têtes posées à même le sol et faites d’un ruban d’acier si fin, l’oeil ne peut réprimer un sourire de connivence, car la poésie et l’humour ne sont jamais loin dans les sculptures de Xavier Barthe.

Véronique Hugerot

Galerie Bylinska et Xavier Barthe
A partir de Pâques 2019
Quai de la Chabossière,
17590 Ars en Ré
Toute l’année sur leurs sites :
www.xavier-barthe.com
www.brylinska.com

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires