Patrimoine

Architecture militaire

Fort de la Prée, Rivedoux

Fort de la Prée : un haut lieu de l’histoire rétaise

La porte monumentale du Fort
Publié le 05/05/2014

À la sortie de Rivedoux, sur la route de La Flotte juste avant l’Abbaye des Châteliers, le fort de La Prée attire le regard. La visite libre ou guidée, selon votre choix, vous fera revivre l’histoire du plus vieux fort militaire de l’île de Ré.

388 ans d’histoire à découvrir

Entre 1626 et 1627, nous sommes en pleine guerre de religion entre catholiques et protestants. Richelieu et Louis XIII préparaient le siège de la Rochelle. L’île de Ré était un emplacement stratégique militaire pour les troupes royales, face à La Rochelle, ville protestante en rébellion contre Louis XIII, soutenue par la troupe du duc de Buckingham, qui s’installa sur l’île de Ré en l’été 1627. Et c’est à Fort la Prée, en octobre de la même année, que débarquèrent de nuit les troupes royales pour prendre à revers les 8000 hommes du duc de Buckingham qui subirent une lourde défaite. Ainsi commence l’étonnante et passionnante histoire de ce fort, rare témoignage de l’architecture militaire avant Vauban, qui surveillera la rade de La Rochelle pendant la seconde guerre mondiale et abritera même une colonie de vacances pour enfants et adolescents.

D’avril à fin septembre, le fort se visite et s’anime

Florence Kerlogot est responsable de ce site, propriété du Comité National des OEuvres Sociales de l’Administration Pénitentiaire (CNOSAP). Elle partage sa passion avec les visiteurs, épaulée par Melles Rodier et Delbos.

Vous pouvez vous imprégner de l’atmosphère intérieure particulière des salles d’armes, de la poudrière, de la chapelle… et de ses points de vue imprenables depuis les fortifications. Les expositions sur la ceinture de fortifi cation des côtes de Charente- Maritime, sur la vie des mousquetaires vous captiveront. Petits et grands peuvent revêtir l’habit de mousquetaire, pour entrer dans un jeu de rôle, partir à la recherche des secrets du fort et ses énigmes, mener l’enquête sur l’assassinat du moine Henri Demarsais.

Des visites de groupes sont aussi possibles sur réservation, toute la saison. Le Fort de La Prée accueille chaque saison près de 10 000 visiteurs. Si vous ne le connaissez pas, c’est une découverte à partager en famille ou entre amis.

 

Voir l’article consacrée à la réouverture du Fort de la Prée (La Flotte, île de Ré)

 

Les tarifs sont familiaux :

La visite libre coûte 4,50 € pour les adultes et 2 € pour les enfants et étudiants, la visite guidée respectivement 6 € et 2 €.

Les horaires d’ouverture varient selon la période.

En avril, mai, juin, septembre : De 10 h à 12 h et de 14h à 18h

En juillet/août : De 10h à 12h30 et de 14h à 19h.

Pour des raisons de sécurité, le fort n’est pas ouvert au public en nocturne.

Le fort se privatise aussi pour accueillir des événements exceptionnels, tels mariages ou séminaires. En nocturne, l’ambiance de ce lieu est encore plus magique, mais il vous faudra réserver bien longtemps à l’avance pour profiter de ce privilège.

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Tino
    Publié le 3 janvier 2018

    Suis allée en colonie de vacances en 1954 au fort de la Prée, souvenir heureux, j’avais 8 ans. J’ai pu revisiter ce fort il y a 8 ans et cela m’a impressionnée de découvrir son histoire. Merci.

    Répondre