Vie politique

Edito n°190

Publié le 22/05/2019

Déontologie où es-tu ?

Titres choc, voyeurisme, plaidoyer à charge, infos reprises en boucle sans toujours les vérifier à leur source, non-sens, futilité, voire exploitation de la détresse humaine… sont autant d’approches médiatiques malheureusement non isolées, censées faire vendre du papier ou grimper l’audimat, qui en réalité décrédibilisent leurs auteurs.

Ré à la Hune s’est toujours refusé à ces pratiques, au nom d’une certaine déontologie du métier, mais aussi parce que nous revendiquons une éthique à laquelle nous n’entendons pas déroger. La gratuité de notre Journal, de notre Site et de notre Newsletter constitue à cet égard le meilleur des remparts. Nous ne vendrions pas plus ou moins d’exemplaires, de clics ou d’abonnements avec du sensationnel et des approches « borderline »…

Mais au-delà de cet aspect financier, nous n’irons jamais sur ce terrain, tout simplement au nom des valeurs qui sous-tendent notre ligne éditoriale.

Nos lecteurs et nos annonceurs savent apprécier ce positionnement rigoureux, distinguer l’effet de manche de l’info de fond, ils nous le disent sans cesse et nous les remercions de nous encourager à garder la tête haute.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • clopiju
    Publié le 22 mai 2019

    bravo, continuez , on voit tant et tant de « titres alléchants », de fausses infos, d’infos non nécessaires…..dans la presse écrite, parlée ou télévisée, ou sur les réseaux sociaux etc….
    que ça fait du bien de se dire que sur notre petit territoire, il y a des journalistes intègres.

    Répondre
  • FRANCOISE
    Publié le 23 mai 2019

    magnifique !! super et bravo Nathalie

    Répondre