Commerce

Rachat du restaurant le Chat Botté - Saint-Clément-des-Baleines

Bienvenue à La Villa

Retardée par la crise sanitaire du Covid-19, l’ouverture de La Villa a finalement eu lieu le 24 juin dernier.
Publié le 15/07/2020

Le bar lounge restaurant « La Villa » a ouvert ses portes le 24 juin dernier, en lieu et place du célèbre Chat Botté. L’établissement tend à devenir un véritable lieu de vie, réunissant toutes les générations de Saint-Clément et des villages voisins. Un projet ambitieux qui a pu voir le jour grâce à une belle histoire d’amitié.

Grande institution rétaise appartenant à la famille Massé depuis trois générations, le restaurant gastronomique Le Chat Botté est resté clos durant un an et demi. C’est à partir de la fin 2019 que Xavier Duval et son épouse Charline, patrons de l’hôtel restaurant Le Clocher à Ars-en-Ré depuis 2010, commencent à s’intéresser à l’établissement villageois. Olivier Cartier, un ami d’enfance, les rejoint naturellement dans l’aventure « La Villa, c’est avant tout une histoire d’amitié. Xavier et Olivier sont amis depuis le collège, je les ai quant à moi rencontrés au lycée. Olivier a travaillé plusieurs années au Clocher en tant que serveur, barman, cuisinier et manager, il sait tout faire dans un restaurant ! Nos expériences professionnelles respectives mais aussi la bonne entente qui règne entre nous trois est essentielle », commente Charline Duval. « Avec de la passion, beaucoup d’envie, mais aussi une bonne dose de courage, nous avons mené ensemble ce projet qui s’avère ambitieux par sa taille et par sa notoriété », ajoute-t-elle. Les trois associés signent la reprise du Chat Botté le 13 mars dernier … quelques jours à peine avant l’annonce du confinement. La période sera alors propice aux travaux, rondement menés par Olivier. Le 24 juin, les premiers clients découvrent enfin ce nouveau lieu de vie au coeur du village. « C’est un lieu qui nous ressemble, il est comme nous l’avions imaginé », se réjouit Charline.

Un lieu de vie convivial…

La Villa se compose de différents espaces à la décoration soignée à la fois moderne, épurée et chaleureuse : un beau bar en bois à l’entrée, une grande salle de restaurant ainsi qu’une salle de jeux bientôt dotée de flipper, billard, babyfoot et jeu de fléchettes. La partie extérieure offre toute la quiétude et la sérénité qu’inspire le lieu, avec une grande terrasse, un jardin superbement agencé et, en prime, un terrain de pétanque. Quant aux tarifs, ils se veulent accessibles à toutes les bourses. « L’idée est que tout le monde puisse profiter de l’établissement. Nous proposons des crêpes et des galettes mais aussi des plats plus élaborés comme le tartare d’huîtres ou la papillote de lieu, ainsi que des plateaux de fruits de mer. La carte est restreinte, la gamme de prix accessible afin de permettre à tous de se faire plaisir », explique Olivier.

… et intergénérationnel

La Villa a d’ores et déjà créé huit emplois locaux (tous les salariés sont originaires de Saint-Clément et d’Ars) et projette une ouverture à l’année. « Nous avons tout de suite eu de bons retours, les gens sont ravis de disposer d’un lieu de vie à côté de la place du marché. Nous souhaitons ouvrir toute l’année pour faire vivre Saint-Clément en organisant des thés dansants, des après-midi belote, ou encore des repas près de la cheminée en hiver… », assure Charline. Le trio d’associés ne manque en effet pas d’idées pour animer leur tout nouvel établissement. « L’idée, à terme, consiste aussi à développer une marque « La Villa », avec la fabrication de tee-shirts et de polos floqués. Nous souhaitons par ailleurs ouvrir une petite boutique dédiée aux produits locaux, à l’horizon 2021 », conclut-elle. La Villa semble ainsi déjà bien émancipée du Chat Botté. L’héritage du lieu ne devrait ainsi pas empêcher à ce nouvel établissement de se faire un nom à Saint-Clément, et sans doute bien au delà.

Info pratiques
Bar, Lounge, Restaurant La Villa :
20, route de la Mairie
17 590 Saint-Clément-des-Baleines
Tél : 05 46 09 56 04
E-mail : lavilla17@orange.fr
Ouverture tous les jours en continu, fermeture les jeudis du mois de juillet.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires