Vie politique

Elections municipales - Les Portes en Ré

Bernard Poulet : une volonté, une équipe, un projet

Bernard Poulet, qui a déjà exercé un mandat d’Adjoint aux Portes de 2009 à 2014, est le premier à déclarer sa candidature à la fonction de Maire. L’actuel Maire, Michel Auclair, ne se représente pas.
Publié le 22/05/2019

Avec pour devise : “Agissons ensemble pour notre avenir”, illustrée par son logo où deux mains se tendent, Bernard Poulet veut gommer les divisions utérines pour le bien de la commune.

Adjoint en charge de la communication et des agents municipaux de 2009 à 2014 durant le mandat de Christian Bourgne, Bernard Poulet, 64 ans, retraité originaire des Portes, fait aujourd’hui l’amer constat que sa commune se meurt !

C’est pourquoi il ne veut plus se retrancher sous de fausses bonnes raisons (la faute à Xynthia !) et a pris la décision de s’investir totalement pour sa commune le temps d’un mandat, peut-être deux, son but étant de lancer une machine sur le long terme, d’insuffler une volonté pour garder une population aux Portes.

Il sélectionne ses conseillers pour leurs compétences propres et chacun d’eux sera le pivot d’un secteur. Il y aura, entre autres, « un monsieur associations » en charge de recueillir les propositions et les besoins de toutes les associations. Il entend communiquer régulièrement avec les citoyens au moyen de deux réunions publiques et deux bulletins municipaux par an.

Parler du vivre ensemble

Treize pôles constituent l’épine dorsale de son projet déjà mûrement réfléchi à ce jour.

Le développement des activités pour les jeunes sera au coeur de son action. Avec le golf et les plans d’eau dont la commune est nantie, pourquoi ne pas mettre ces structures au service d’un programme sportif éducatif concret. L’important est aussi de structurer les transports et de les mettre à la disposition des jeunes, écoliers, collégiens ou lycéens.

Plus en amont, pour faire venir de nouvelles familles, il convient de proposer des logements à loyers modérés (une étude de quinze logements supplémentaires est en cours à son actif) avec possibilité de primo-accession, et de reparler de la construction d’un village artisanal. Bernard Poulet a déjà son idée sur un site qui accueillerait également la caserne des pompiers. Autre pivot de son programme : mutualiser ses forces avec les communes d’Ars et de Saint-Clément, notamment en matière de navettes, d’organisation de festivités ou de l’accueil des acteurs de santé.

Les actions à mener semblent légion pour le candidat à la mairie des Portes qui aimerait voir revivre au centre du bourg des festivités comme le marché aux plantes, une fête du sel ou des écoles. Ses propositions de terrain seraient de créer un marché couvert alimentaire à l’année, réaménager la salle polyvalente de la Prée et la plaine de loisir du Gros jonc, mettre des locaux à disposition des associations, nettoyer le port et le rouvrir sur le Fier, faire venir de nouveaux sauniers, dédier un préposé aux démarches administratives au sein de la commune.

Dialogue et concertation, Bernard Poulet est à l’écoute de chacun, tendre la main pour travailler avec tous, telle est sa devise.

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Catdenantes
    Publié le 23 mai 2019

    Animer une commune sur la valeur de ses vraies racines…
    Vivre d une villégiature de luxe certes mais redonner aux vrais locaux l’écoute et les droits d une vie portingalaise..

    Répondre