Vie politique

Conseil municipal de Loix du 31 mars 2021

A Loix, un budget communal de 3,3 M€ entériné

© Jacques buisson - Le Port de Loix est en train d’être embelli, des plantations sont en cours
Publié le 08/04/2021

Le 1er Adjoint, Patrick Boussaton, a abordé les différents points à l’ordre du jour, laissant le Maire, Lionel Quillet, présenter le budget

Après avoir approuvé le compte-rendu du dernier conseil municipal à l’unanimité, la parole a été donnée à Patrick Boussaton, 1er adjoint, qui a annoncé le recrutement en cours d’une surveillante de baignade sur la paisible petite plage du Grouin. Cette maître-nageuse est titulaire du brevet national de sauvetage, elle assurera son service du 5 juillet au 5 septembre 2021.

Le bac à marée installé à la pointe du Grouin va être retiré. Il s’agit d’une caisse en bois destinée, uniquement, à la collecte des déchets récupérés sur le littoral. Un ramassage collectif des déchets sur la plage aura lieu le samedi 24 avril. Bien entendu, les Loidais seront conviés à participer à cette opération. Les toilettes seront rénovées au mois de juin. Le sentier « Les Ornières » situé à l’arrière de la pointe du Grouin, a été restauré par les services techniques. Il a, également, été question du problème récurrent posé par la présence des camping-cars, avec tous les problèmes que cela engendre (déchets divers, eaux usées, incidence sur la biodiversité).

Lionel Quillet a annoncé le renouvellement du bail du bar-restaurant « La Presqu’île » qui va changer de gérants. Concernant le complexe sportif, un appel à la concurrence va être lancé pour rechercher un nouveau candidat, dans le cadre de la convention du tennis qui doit s’achever le 31 mai prochain. L’hypothèse de l’évolution de ce lieu en centre de loisirs n’est pas exclue.

Un budget maîtrisé et consolidé

C’est dans ces termes que Lionel Quillet a présenté la situation. Le budget se décompose en cinq parties. Il s’élève globalement à 3,303 millions d’euros. Tout d’abord, les recettes sont basées sur les recettes fiscales et sur celles provenant du camping, du marché, des logements sociaux et des locaux commerciaux (il en existe douze autour de la place du marché). Le premier magistrat de la commune n’a pas manqué de rappeler la baisse des dotations de l’Etat. La balance entre les dépenses et les recettes représente un excédent de 169 183 euros.

D’autre part, le budget de l’écotaxe qui s’élève à 60 000 euros, reversé par la Communauté de Communes, permet de financer, notamment, l’entretien des chemins, le jardin d’enfants et le jardin fleuri, à l’entrée du village (avec la collaboration de l’ACCA- Association Communale de Chasse Agréée).

La recette du budget de la zone de mouillage, due à la location, s’élève à 25 000 euros. Il faut noter un prélèvement de la part de l’Etat, de 10 000 euros. Une quatrième partie, celle de la zone salicole, concerne un bâtiment mutualisé pour les sauniers et présente une recette de 18 000 euros. Enfin, le dernier budget concerne, lui, la maison de partage (voir, à ce sujet, notre article dans le numéro 219).

Les membres du conseil ont adopté le principe d’une subvention d’un montant de 500 euros pour la bibliothèque. Avant la clôture de la séance, des informations supplémentaires ont été livrées. Il y aura un bal (masqué…) le 14 juillet, avec des musiciens acteurs. La participation des commerçants est prévue. Un projet d’implantation de bornes de recharge pour les véhicules électriques devrait aboutir, malgré les nuisances engendrées par la ventilation. Pour finir, le port de Loix est en train de se refaire une beauté. Le gazon ne va pas tarder à apparaître, ainsi que d’autres plantations.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires