Culture

Festival Jazz en Ré - Saint-Martin-de-Ré

Karine Gil Yakero. Festival Jazz en Ré à St Martin

Un festival populaire de qualité

Karine Gil Yakero en 2013. © Michel Lardeux
Publié le 21/07/2015

Le président Daniel Lagarde et son équipe préparent une édition 2015 très séduisante et fidèle aux couleurs d’un festival réputé, qui fêtera ses 20 ans en 2017 !

Lever de rideau sur une 18ème édition teintée blues et jazz manouche, mise en son par Philippe Marliengeas et son équipe, fidèle sonorisateur du festival.

Trois soirées gratuites sur le port de Saint-Martin

Vendredi 21 août

Ouverture à 21 heures de la grande scène du festival par Jérôme Pietri, bluesman et excellent pêcheur à la mouche. Le guitariste remarqué d’El Diablo conduit une belle carrière solo qui fait place au blues, après avoir été longtemps une des figures de scène du rock.

A 22 h 15, Yorgui Loeffler trio s’installera pour un concert jazz manouche. Ces musiciens font partie de la nouvelle génération de musiciens surdoués, d’une technique et d’une précision exceptionnelles.

Samedi 22 août

Ambiance New Orleans dans les rues et sur les quais de Saint-Martin, avec la déambulation de l’excellent Jazz Band 007. Ils vous donneront envie de danser sur les pavés martinais ! A 21h, le groupe rétais Nimb retrouve le festival, invité par Daniel Lagarde, après leur excellente prestation de 2013. Léa Arnaud au chant est accompagnée de très bons musiciens et vous embarque dans l’univers musical captivant du groupe NIMB.

A 22h15, Cisco Herzhaft est un précurseur du blues en France, indéniablement l’un des derniers authentiques « blues- picker » acoustiques. Inspiré par Big Bill Bronzy, Big Joe Williams ou encore Doc Watson, accompagnateur à l’aube des 70’s de John Lee Hooker, Cisco est chanteur et auteur-compositeur. Du folk blues acoustique aux ragtimes endiablés, la variété de son répertoire et de ses compositions en font l’un des professionnels les plus originaux et dynamiques de la scène blues et folk .

Dimanche 23 août

A 18h, Charles Costenoble et l’association Rock and blues ouvriront la soirée, suivis à 21h par Dmitry Baevsky, formidable saxophoniste alto de la scène jazz newyorkaise. C’est actuellement un des saxophonistes les plus en vue par son timbre sombre et chaleureux, doué d’une technique redoutable héritée de son brillant professeur russe le saxophoniste Gennady Goldstein et de ses études au département Jazz de la prestigieuse New School University de New York.

A 22h15, sous l’impulsion du cornettiste et trompettiste Fred Dupin, également compositeur, arrangeur et directeur musical de cette prestigieuse formation, ce sont les New Bumpers Revival Jazz Band, qui clôtureront le festival. Cet orchestre français créé à Bordeaux en 2000, perpétue les origines du Jazz tout en y intégrant parfaitement ses propres compositions et ses orchestrations. Leur fougue communicative et l’émotion partagée avec leur public font de cet orchestre une des formations actuelles incontournables.

Un final festif qui sera à la hauteur du succès populaire des trois journées de cette 18ème édition haute en couleur. Un festival gratuit qui mérite votre soutien en adhérant sur place à l’association Jazz en Ré. Profitez-en pour visiter les stands partenaires et regarder la rétrospective en images des plus grands moments musicaux, réalisée par le photographe officiel du festival : Bernard Collin. Un vrai régal !

 

Voir l’article d’août 2015 consacré à Jazz en Ré

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires