Culture

18e édition - Festival Jazz en Ré

Rachelle Plas, un succès à Jazz en Ré 2013

Blues, jazz manouche et jazz classique à l’affiche

Rachelle Plas, un coup de coeur de Jazz en Ré en 2013
Publié le 18/08/2015

Les trois soirées gratuites de Jazz en Ré attirent chaque année un public important sur le port de Saint-Martin.

Le cadre et la qualité artistique de Jazz en Ré sont appréciés par les Rétais et les vacanciers, qui pour certains, ont réservé leurs journées des 21, 22 et 23 août longtemps à l’avance.

La promesse de grands moments

La décision finale du choix artistique de Jazz en Ré revient au Président Daniel Lagarde : « C’est un moment délicat, difficile, car beaucoup de groupes veulent venir à Jazz en Ré. En 18 ans, ce sont plus de 130 groupes de trois à six musiciens qui se sont produits sur la grande scène. Je retiens surtout la solidité musicale des musiciens et l’aspect animation du programme en variant les genres : manouche, Nouvelle Orléans, classique, blues… Pour cette édition 2015, la ligne musicale fera la part belle au blues, au jazz manouche et au jazz classique, avec la grosse tête d’affiche de ce festival 2015 le trio Dmitry Baevsky. Tous des musiciens exceptionnels que nous sommes heureux de présenter à notre public ! »

Jazz en Ré accueillera Jérôme Pietri le vendredi 21 août à 21 heures. Le guitariste d’El Diablo conduit une carrière solo et c’est un grand bluesman. A 22 h 15, Yorgui Loeffler trio s’installera pour un concert jazz manouche à ne pas manquer. « Ils représentent la nouvelle génération de musiciens surdoués, avec une technique et une précision exceptionnelles. »

Samedi 22 août, les pavés martinais résonneront des accents New Orleans de l’excellent Jazz Band 007, qui déambulera en fin d’après-midi sur les quais et dans les rues piétonnes. Ambiance festive garantie ! A 21h, sur la grande scène de la courtine, le groupe rétais Nimb, avec Léa Arnaud au chant, accompagnée de très bons musiciens, vous embarquera dans son univers musical captivant. A 22h15 Cisco Herzhaft, chanteur et auteurcompositeur, précurseur du blues en France, proposera un répertoire étendu du folk blues acoustique aux ragtimes endiablés. « La variété de son répertoire et de ses compositions en font l’un des professionnels les plus originaux et dynamiques de la scène blues et folk ».

Dimanche 23 août : la soirée sera ouverte à 18 heures par Charles Costenoble et l’association Rock and blues, suivis à 21h par Dmitry Baevsky, formidable saxophoniste alto de la scène jazz new-yorkaise. A 22h15 sous l’impulsion du cornettiste et trompettiste Fred Dupin, les prestigieux New Bumpers Revival Jazz Band, clôtureront le festival avec leur fougue communicative : « Une des formations actuelles incontournables ».

Souvenirs, souvenirs

Premier festival de Jazz créé sur l’île de Ré et fidèle à sa vocation de faire aimer le Jazz, Jazz en Ré, en 18 années d’existence, a donné beaucoup de plaisir au public. En regardant l’exposition des photos Jazz en Ré de Bernard Colin, Daniel Lagarde se rappelle des grands moments vécus. Et des coups de coeur, il en a eus beaucoup : « A chaque édition, je vis de grands moments musicaux. Ce fût le cas avec Patrick Saussois (manouche), Marc Laferrière (clarinette), les saxophonistes Daniel Huck, Francis Bourrec, Noby Cark, Xavier Richardeau, le batteur Jean My Truong, les chanteuses Rachelle Plas, Tricia Evy, Gilda Solve. Mais mon plus grand souvenir restera Greg Zlap avec ce public tellement heureux. Voilà en raccourci 18 ans de bonheur avec Jazz en Ré dont nous fêterons bientôt, avec le public, le 20ème anniversaire ».

Une 18ème édition très attendue, d’une haute qualité artistique, qui devrait enthousiasmer le public fidèle de Jazz en Ré.

 

Voir le bilan de Jazz en Ré 2015

Voir le festival Jazz en Ré 2016 (St Martin)

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires