Culture

Exposition

Voyage dans l’art haïtien à La Couarde

L’art haïtien, tout un monde à découvrir.
Publié le 07/08/2019
Noter cet article

C’est l’un des pays les plus pauvres de la planète, et pourtant il y règne une créativité extraordinaire. « Haïti, seul peuple de peintres », selon André Malraux, viendra à nous à travers une exposition organisée à La Couarde par Jeanine Riesler.

Genèse d’une rencontre artistique

Elle est, selon ses propres termes, « tombée dans la marmite ». À ce détail près qu’il n’est pas question de potion magique mais d’art. Pas n’importe lequel toutefois : Jeanine Riesler a fait sien l’art haïtien, naïf, dense, foisonnant et coloré.

Son rendez-vous avec ce pays et sa culture est lié à son histoire familiale, deux oncles et tantes immigrant en Haïti avec leurs enfants et y prenant racine.

Pour Jeanine ce sera l’occasion de nombreux voyages. Le premier a lieu en 1974. Découverte, émerveillement, elle achète son premier tableau.

Pour cette médecin spécialiste, arrivée sur l’Ile de Ré en 1984, c’est le début d’une longue aventure artistique.

Des expositions à vocation humanitaire

Haïti est devenu un départ nécessaire et chaque séjour l’occasion de rencontres avec des artistes locaux. Evoluant dans un contexte adéquat (l’un de ses cousins est Ministre de la Culture) Jeanine s’immerge avec bonheur dans l’art haïtien.

Elle souhaite aussi aider un ami, galiériste spécialisé en peintures haïtiennes, qui soutient par ailleurs des associations françaises menant missions humanitaires en Haïti.

C’est ainsi que Jeanine lance des expositions-ventes d’art haïtien ici, en terre rétaise. Et reçoit le soutien de la mairie, dès la première en 2000.

2019, clap de fin ?

L’exposition-vente qui aura prochainement lieu sera peut-être la dernière. Non que Jeanine se soit lassée. Mais le pays est toujours plus dangereux. « Je n’ai plus les codes » reconnaît-elle à regret.

En compagnie de son amie d’enfance Any Douaud, ex-chirurgienne à qui Jeanine a transmis le virus haïtien, elle présentera au public une exposition d’une grande diversité.

Des peintures bien sûr, quatrevingts à quatre-vingt-dix tableaux d’artistes reconnus et d’autres en devenir, mais aussi des fers découpés, témoignant d’un travail d’orfèvre réalisé avec des outils rudimentaires, ou encore des drapeaux Vaudous, longtemps inconnus car ils sortaient du champ public.

Les amateurs pourront aussi découvrir la collection de livres ART ETCHE, créé par la galerie spécialisée en art haïtien. Des livres introuvables dans le commerce, racontant l’histoire de cet art qui ne ressemble à rien d’autre qu’à lui-même.

Exposition d’Art Haïtien  – Du 10 au 17 août – De 10h à 13h et de 17h à 20h. Nocturnes le mardi 13 et le vendredi 16 jusqu’à 22h30.
Salle des Associations – 11, rue Pasteur à La Couarde.

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires