Social

Sensibilisation

Union pour la prévention contre les violences intra-familiales

© Valérie Lambert - De gauche à droite Jules Plisson, Pierre Venayre, Bruno Makary et Leslie Delfau
Publié le 20/04/2021

« Ensemble faisons bloc, arrêtons les violences intra-familiales », le message est clair, c’est celui diffusé par la campagne lancée officiellement le 26 mars dernier par le Stade Rochelais et la Gendarmerie départementale de La Charente-Maritime

Vendredi 26 mars 2021, Pierre Venayre, Directeur du Stade Rochelais et le Colonel Bruno Makary, Commandant du Groupement de la Gendarmerie Départementale de la Charente-Maritime, ont signé la convention et le lancement officiel de leur Campagne de Prévention contre les violences intra-familiales en présence de Jules Plisson et Leslie Delfau, joueur et joueuse du SR.

« Courage, engagement, esprit collectif, sont des valeurs que le Stade Rochelais et la Gendarmerie de la Charente-Maritime partagent » a souligné le Colonel, « c’est ainsi qu’on a décidé de s’engager ensemble, pour ce même combat. »

Pierre Venayre ajoute en préambule : « Le Stade Rochelais ne veut pas être moralisateur vis à vis des auteurs de ces violences. On veut s’adresser aux victimes ou aux témoins, pour leur donner du courage et la force nécessaire pour briser le tabou, le silence et faire les bonnes démarches. »

Une convention de deux ans pendant lesquels seront mises en place des actions en partenariat pour alerter et sensibiliser, ainsi que des ateliers pédagogiques menés par des gendarmes auprès de l’école de rugby et des jeunes licenciés-es du Stade Rochelais pour expliquer les violences intra-familiales, sexuelles et les risques liés à Internet.

Sept vidéos de sensibilisation

Elles ont été réalisées sur les thèmes des violences physiques, sexuelles, économiques, psychologiques, des violences faites sur les enfants victimes directes ou collatérales et sur le cyber-harcèlement dans le couple. Le Colonel Makary rappelle que, dans le département, ils ont une intervention toutes les quatre heures liée à ces violences intra-familiales.

Des spots d’une minute qui seront diffusés sur tous les réseaux sociaux du Stade Rochelais et ceux de la Gendarmerie de la Charente-Maritime. Six joueurs, Rémi Bourdeau, Kevin Gourdon Jules Le Bail, Jules Plisson, Romain Sazy, Jérémy Sinzelle et six joueuses, Kelly Lebrun, Leslie Delfau, Zoé Sage, Clélia Olivéras, Sitti Ben Hamidou, Aurore Lucas, et deux gendarmes ont bien voulu participer à la création de ces vidéos.

Une convention qui s’appuie sur la popularité du Club, des joueurs et le rayonnement du Stade Rochelais au-delà de La Rochelle. « Pour le Stade Rochelais c’est une prise de parole à destination de notre communauté, de tous ceux qui aiment le Stade Rochelais, de tous les citoyens de notre zone géographique et en direction de nos licenciés, plus de 800 dont de nombreux enfants. »

Une première pour un club pro

« Inédit qu’un club pro s’implique ainsi pour relayer une campagne de lutte contre les violences intra-familiales » souligne le Colonel Makary heureux de ce partenariat. « Cela va créer de la confiance pour aider les victimes à franchir le cap, venir porter plainte dans une brigade ou témoigner. Toutes les structures ont été créées sur l’ensemble du département pour lutter contre ces violences intra-familiales, six intervenants sociaux, cinq cellules de lutte des atteintes aux personnes, depuis le 8 mars dernier près de Rochefort, une maison de la Confiance et de la protection des familles a vu le jour… Ce sont plus de cinquante gendarmes qui s’occupent à plein temps des violences intra-familiales » assure t-il.

Depuis vendredi 26 mars midi, le premier spot de prévention est diffusé sur leurs réseaux sociaux, il ne demande qu’à être partagé le plus largement possible.

Stade Rochelais
Facebook : staderochelais
Instagram : srofficiel
Gendarmerie de la Charente-Maritime
Facebook :
gendarmeriedelacharentemaritime
Site officiel : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Valérie Lambert

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires