Commerce

Inauguration

La Martinière

Une saga familiale remarquable

Etienne et Isabelle, Thierry et Hélène Poitte, Martine et Patrick Glineur aux côtés de la famille Cathala
Publié le 05/06/2013

Ils étaient nombreux à être venus les amis, confrères, clients, fournisseurs, partenaires de La Martinière le vendredi 24 mai, pour découvrir les nouveaux labos de développement et de fabrication de La Manufacture à La Noue, dans la zone des Clémorinands. Gisèle Vergnon, maire de Sainte-Marie et Léon Gendre, conseiller général, ont pu apprécier aussi le professionnalisme et le dynamisme de Xavier et Cécile Cathala, qui ont su développer et dynamiser l’affaire transmise par Roger et Colette Cathala, tout en potentialisant sur ses atouts historiques.

Dans ces vastes locaux design, fonctionnels, et répondant aux normes strictes de l’agroalimentaire, sont désormais fabriquées toutes les glaces, pâtisseries glacées et pâtisseries traditionnelles vendues dans les trois établissements rétais : « La Martinière » sur le port de St Martin, « l’Atelier » dans la rue de Sully et « l’Atelier La Flotte ».

La Manufacture pourrait désormais facilement doubler sa production, précédemment localisée quai de la Poithevinière, dans l’« arrière-boutique » du port de Saint-Martin. Mais Xavier Cathala n’entend pas se lancer dans une fabrication industrielle, ni développer des franchises, encore moins s’affranchir du caractère artisanal de son activité auquel il reste très attaché.

Cerise sur le gâteau, classée en 2012 dans le top 5 des meilleurs glaciers de France par Gault Millau, La Martinière a été récemment repérée par le rédacteur en chef de l’émission Sept à Huit de TF1, qui petit était venu manger une glace sur le port et a voulu longtemps après savoir ce qu’était devenue l’affaire familiale. Sur le thème de la transmission familiale d’entreprise, un reportage a été réalisé courant mai à La Martinière : 5 jours durant l’équipe de tournage a suivi Xavier Cathala dans son activité quotidienne. Le reportage de 15 minutes qui devrait être diffusé fin juin ou début juillet dans l’émission à grosse audience de TF1 fait un parallèle entre le développement de l’île de Ré et celui de l’entreprise familiale des Cathala.

Ce reportage devrait donner de l’île de Ré et de sa vie économique une toute autre image que celle parfois véhiculée par certains médias nationaux et l’on s’en réjouit.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires