Terroir

10éme édition Fête de la Sardine

Une histoire de voile et de sardine qui fera date

Lola of Shagen suscite toutes les admirations du public
Publié le 18/06/2019
Noter cet article

Organisée par les P’tits vers du Fier, la fête a rassemblé des milliers de visiteurs les 14 et 15 juin.

La qualité des prestations, mises en place par les membres de l’association organisatrice, a été très largement appréciée du public. La décoration du village, la profusion d’animations musicales, la traditionnelle entrée des vieux gréements au port, la diversité des stands, avec cette année une offre de paniers maraîchers et une librairie ambulante, l’excellence du service et de la préparation des repas, tout cela a propulsé la fête du port dans une dimension toujours plus qualitative.

L’affiche dessinée par Gg

Dès le vendredi après-midi, les festivités avaient attiré tout le gotha du canton pour écouter le répertoire de l’harmonie municipale. Le public de plus en plus dense se rassemblait déjà autour de la buvette quand Le Golden Parachute, six musiciens hauts en couleur, prenait la scène d’assaut avec son ragga mondialiste mais bien tapé.

les bénévoles n’ont pas compté leurs efforts

Samedi, les musiciens se sont succédé sur la grande scène jusqu’au soir, imprimant au port un joyeux air de festival. Le jazz boat de Donin et de Cajun a enchanté les plus jeunes, puis ça a commencé à chauffer sur les reprises françaises du groupe Hep Hep Hep et à l’heure de l’apéro, les six musiciens de Hop Hop Hop ont fait des heureux en interprétant les meilleurs titres rock des années 75-80.

Hop Hop Hop

Comme chaque année, vingt-cinq vieux gréements, plus beaux les uns que les autres, ont fait leur entrée au port sous les bravos des badauds admiratifs. Le vent ayant soufflé force 3 à 4 du Sud-ouest toute la journée, la parade, prévue sous voiles dans le Fier d’Ars, s’était malheureusement faite au moteur.

sardines banderoles

Pour le festin, 400 kilos de sardines ont été nettoyées et grillées pour rassasier près de mille cinq cent convives dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Puis la foule s’est rapprochée de la scène à l’arrivée d’Audrey et les faces B dont le dernier album a séduit tout ce que le port contenait d’âmes d’enfant.

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires