Social

Santé & Solidarité

Une conférence pour sensibiliser au don d’organes

Pierre Nivois, à gauche, et Jacques Lapoumeroulie. DR
Publié le 14/03/2020

L’ADOT 17 s’apprête à tenir une conférence sur l’île de Ré. Pourquoi s’engager à donner ? Les responsables de l’association répondront à cette question, le jeudi 26 mars à Rivedoux-Plage.

L’Association pour le Don d’Organes et de Tissus humains vient de célébrer son cinquantième anniversaire. Dès sa création, elle avait pour vocation de sensibiliser et d’inciter au don, un acte qui consiste à prélever un organe d’un corps humain pour traiter des patients dont les organes sont particulièrement atteints. Le prélèvement chirurgical peut s’effectuer sur personnes décédées, en état de mort cérébrale, ou des personnes vivantes. L’ADOT s’engage, également, à enrichir le registre national des donneurs de moelle osseuse, dans le but de sauver des malades souffrant de leucémie.

Un besoin urgent de donneurs

Ce type de dons est encadré par le nouveau décret de 2017, qui stipule qu’un prélèvement peut être pratiqué, sauf si une personne s’inscrit sur un registre pour signifier son refus. Il s’agit d’un accord implicite. Pour procéder à une greffe, l’équipe de prélèvement contacte immédiatement la famille, ou un proche du défunt. Cependant, les prélèvements stagnent, voire diminuent, alors que les besoins augmentent. La greffe la plus fréquente est celle du rein. Pour information, en 2018, on a recensé 3567 greffes de reins, 1325 pour le foie, et 450 pour le coeur. Cette même année, 24102 personnes ont eu besoin d’une greffe, 17528 patients sont restés dans l’attente d’un don. 563 malades n’ont pas survécu…

Le jeudi 26 mars, dans la salle de la maison des activités associatives de Rivedoux, de 17h30 à 19h30, le docteur Olivier Lesueur, médecin coordinateur du service au centre hospitalier de La Rochelle, interviendra pour présenter les objectifs précis de l’ADOT, et pour motiver le public. Il sera assisté de Jacques Lapoumeroulie, vice-président de l’ADOT 17. Nous signalons la présence de deux modérateurs : Patrick Grolleau et Pierre Nivois, président de l’association des donneurs de sang de l’île de Ré.

Renseignements auprès de Ramy Lebret : Tél. 06 62 04 80 55

Les organisateurs demandent une participation d’un euro pour assister à la conférence.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires