Élection

Edito

Législatives à La Rochelle : tweet, tweet, tweet

Une campagne au goût amer

Publié le 14/06/2012

Le moins que l’on puisse dire est que cette campagne des Législatives sur la circonscription La Rochelle-île de Ré aura été bien décevante pour les électeurs, et l’abstention de plus de 40 % ne peut que conforter cette impression.

Combats fratricides entre candidats de gauche, médiatisation à outrance de ce duel au détriment des autres candidats, trahisons dans les entourages des candidats et notamment la candidate de droite qui – certes novice en politique – a fait preuve d’une certaine stoïcité et aura suivi une formation politique accélérée, ont fait l’essentiel de cette campagne.

Mais où sont passées les idéologies, les valeurs des uns et des autres, les convictions, les débats d’idées ? La politique au sens noble du terme est d’ores et déjà la grande perdante de cette élection législative locale.

Pour cet entre deux tours, Ré à la Hune a interviewé les candidats qui ont occupé le devant de la scène durant la campagne.

Nous n’en oublions pas moins les débats rétais autour du SCOT, les fêtes et festivités passées ou à venir, et bien sûr tous ces Rétais qui font vivre notre île, jeunes ou moins jeunes.

Vivement que cette élection soit passée, vivement le retour du beau temps aussi, afin qu’enfin sérénité et sourires s’affichent sur tous les visages.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires