Nature

Faune

Un visiteur de l’Est

© Mathieu Latour - Bernache à cou roux
Publié le 04/02/2020

En cette nouvelle année 2020, l’île de Ré accueille la visite d’une nouvelle espèce d’oiseau très rare et encore jamais observée : la bernache à cou roux (Branta ruficollis).

Cet oiseau de la famille des anatidés (oies et canards) est très facilement reconnaissable avec son visage et son cou roux. Le reste du plumage est noir et blanc. Cela fait maintenant trois mois qu’un spécimen séjourne sur l’île en faisant des va-et-vient entre les marais de la Couarde et des Portes. La dernière observation en date a été enregistré dans les marais des Portes-en-Ré. Cette espèce est rarissime et jamais encore on ne l’avait aperçue sur nos côtes.

Habituellement la bernache à cou roux se reproduit dans la toundra sibérienne et réside ensuite dans le sud-est de l’Europe (Bulgarie, Roumanie ou encore Ukraine). Elle est souvent accompagnée d’autres oies, comme l’oie rieuse.

Ici sur l’île, l’individu passe son temps aux côtés des bernaches cravants. Son cou roux permet de l’identifier au milieu de ses cousines noires. Avec une population de moins de 100 000 individus, cet oiseau est aujourd’hui en voie de disparition classé comme « Vulnérable » sur la liste rouge des espèces menacées mondiale. On ignore encore s’il s’agit d’un réel oiseau sauvage ou bien d’un individu échappé de captivité. Nous vous conseillons d’en profiter avant qu’elle ne reparte vers de nouvelles contrées.

Mathieu Latour

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires