Culture

3e édition du Festival de chants de marins

Les petits écoliers de Sainte-Marie au festival de chants marins

Un succès populaire et musical

Les petits écoliers de Sainte-Marie
Publié le 03/06/2014

Le parc de Montamer à Sainte-Marie est un endroit fabuleux pour les fêtes de plein air. Avec une météo ensoleillée, des musiciens, chanteurs et danseurs heureux, un public chaleureux, toutes les conditions étaient réunies en ce 31 mai pour fêter le 10ème anniversaire des Frères du port.

Le top 10 des groupes sur scène

Le public amateur du genre ne s’y est pas trompé en affluant depuis l’ouverture par la Fanfare de Sainte- Marie et la Fanfarfelue de Paris qui déambulaient dans le village. Les Écoliers de Sainte-Marie, appliqués et très applaudis, ont ouvert le podium après les mots d’accueil de Nicole Pelletier, présidente des Frères du port, Gisèle Vergnon, maire de Sainte-Marie, Allain Bougrain- Dubourg, parrain du festival, et Léon Gendre, maire de La Flotte et conseiller général.

Les souillés de fond de cale, chants marins

Les souillés de fond de cale

Avec une sonorisation valorisante de Globson, les dix groupes invités ont chanté avec un plaisir communicatif. Chacun apportait son originalité, son style et son interprétation de chansons traditionnelles, de mers et d’escales. Les Brouilleurs d’écoute, Choeur marine, Ré-sonance, les Gaillards des Pertuis, les Chardons bleus, les Frères du port, Alidade, les Tribordais et les Souillés de fond de cale ont embarqué le public dans de belles aventures musicales, riches d’embruns et d’escales parfumées. Le spectacle et l’ambiance étaient au rendez-vous !

Un grand moment de partage

Le festival est aussi un temps de rencontre privilégiée entre chanteurs, musiciens et public.

Les Frères du port savent recevoir leurs invités qui ont apprécié la paëlla et le couscous, arrosés… avec modération. Le public se régalait avec les éperlans ou sardines frites de Xavier du Panicault. Avec une bière de Ré bien fraîche ou un Rosé des Dunes, tous les amis et copains autour de la table, c’était un pur bonheur !

Le travail récompensé

L’organisation et la logistique parfaites sont le fruit d’une longue préparation, de la collaboration des services techniques maritais, des prestataires et surtout de l’engagement des Frères du port et bénévoles qui se sont investis dans toutes les tâches. Le concours financier ou matériel de partenaires, annonceurs et sponsors a largement contribué à la réussite de la fête. La tombola était généreuse et les deux tirages ont permis aux chanceux de partir en vacances, en thalasso ou au volant d’un superbe cabriolet 308 Peugeot prêté pour 10 jours.

Un final lumineux

Ambiance nocturne pour le festival de Sainte Marie

Ambiance nocturne

Avec l’éclairage des deux gros ballons Charente-Maritime et une douce nuit, le public chauffé par les Tribordais « faiseurs d’ambiance » embarquait avec des Souillés de fond de cale, irrésistibles et talentueux, qui firent un vrai coup de tabac. Malgré la fraîcheur qui tombait, Montamer chantait et dansait avec bonheur. Aux douze coups de minuit tous les groupes sont montés sur scène pour reprendre avec les Souillés la chanson de John Kanak qui aurait pu durer toute la nuit.

Un bien bel anniversaire pour 10 années d’Amitié et de chansons… et rendez-vous fût pris pour se retrouver sur le pont… dans deux ans !

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires