Terroir

Saveurs

cuve au cellier Uniré

Un pur produit rétais

Publié le 07/08/2013

On oublie souvent que Ré est une terre de cognacs et pourtant les terres légères et calcaires de l’île, gorgées de soleil et balayées par le vent du large, ont donné naissance à des cognacs distillés et élevés ici même.

La Coopérative Uniré produit trois cognacs. Tous sont marqués du sceau du terroir et développent des arômes de plus en plus intenses au cours des années passées à l’abri des chais. L’élevage sous bois de chêne est de deux ans minimum pour le VS, de quatre ans pour le VSOP et de dix ans pour le XO.

Comment déguster le cognac

cognac XO ile de réLa manière de déguster le cognac a beaucoup évolué, mais le consommateur français continue à boire, la plupart du temps, son cognac en fin de repas, ignorant la fine à l’eau qui a conquis la planète et se boit aussi bien à l’apéritif que tout au long d’un repas. Chacun des trois cognacs rétais se prête à une utilisation différente. Sans aller jusqu’à imiter les Américains qui mélangent allègrement nos meilleurs cognacs à du coca-cola, testez le VS avec un peu de ginger ale, du Schweppes, de l’eau gazeuse, osez même la limonade. Vous pourrez également l’utiliser au moment du dessert pour flamber des bananes, des crêpes et certaines glaces comme le Mystère. Quant aux crevettes et gambas lorsque vous y aurez goûté flambées au VS, vous ne pourrez plus les manger autrement. Enfin, c’est l’ingrédient idéal pour les cocktails, corsant la saveur des jus de fruits et complétant celles d’autres alcools. Le BNIC (Bureau national interprofessionnel du Cognac) a d’ailleurs créé il y a quelques années un cocktail, le Cognac Summit, dont vous trouverez la recette sur son site.

Le VSOP, lui, se déguste en digestif. Quant au XO, son exceptionnelle richesse aromatique lui permet de s’imposer tant au digestif qu’à l’apéritif, comme toutes les grandes eaux-de-vie. Si le food pairing, c’est-à-dire la consommation de cognac tout au long d’un repas en essayant de réaliser des accords avec les mets, est un must en Asie, les Français ont un peu plus de mal à s’y mettre. Essayez un foie gras, du poisson fumé, un saumon à l’aneth ou un gâteau au chocolat avec un bon cognac, l’expérience peut sembler étonnante, mais vous constaterez que cela se marie très bien.

Comment mesure-t-on l’âge d’une eau-de-vie, quand fixe-t-on la date de naissance d’un cognac ? Pourquoi fait-on une double distillation ? Autant de questions auxquelles vous trouverez des réponses en visitant la distillerie et ses superbes alambics ainsi que les chais de la Coopérative Uniré qui organise deux fois par jour des visites accompagnées à 10h30 et 15h30 et gratuites en août.

 

Le Cellier des Vignerons de l’île de Ré
Coopérative Uniré
Route de Sainte-Marie
17580 Le Bois-Plage-en-Ré
Tél. : 05 46 09 23 09

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires