Vie politique

CONSEIL MUNICIPAL ARS-EN-RÉ DE NOVEMBRE 2021

Un nouveau projet d’acquisition foncière pour dynamiser la commune !

©Nicolas Rayneau - « L’heure bleue » du port d’Ars-en-Ré.
Publié le 08/12/2021

Comme d’habitude, le conseil s’est déroulé de manière consensuel sur l’ensemble des sujets traités, de l’école maternelle au port en passant par la salle des jeunes.

La séance a débuté par une pro- position de Mme le Maire d’utiliser le droit de préemption pour acquérir deux parcelles d’une superficie totale de 1163 m2 situées venelle du Natureau, pour un montant de 866.000 € et 44.000 € de commission. L’une d’elles, actuellement louée, verra son bail prendre fin sans être renouvelé le 30 octobre 2022.

Domaine et patrimoine

La préemption de ces biens entre dans un projet plus global d’amé- nagement de ce secteur puisque le terrain est accolé à un lotissement de logements sociaux. Une parcelle voi- sine, également en vente, fait l’objet d’une demande d’évaluation auprès des Domaines, ceci afin d’aboutir sur une négociation à l’amiable entre la Mairie et les propriétaires.

L’équipe municipale se félicite de réussir à mener à bien cette partie de son programme de campagne puisque l’objectif de ces rachats est de créer un ensemble immobilier avec de nouveaux logements pour des résidents principaux en locatif social et en accession à la propriété (sans possibilité de plus-value à la revente). Ce qui pourrait permettre notamment d’accueillir des professionnels utiles à la commune comme un kinésithérapeute. Est également prévu un logement d’urgence (pour les familles qui se séparent, une mai- son qui brûle, etc.)

La spécificité de cet ensemble serait d’accueillir aussi du logement sai- sonnier. Mme le Maire rappelle que tous les villages de l’île de Ré sont des communes à vocation touristique, ce qui permet d’avoir des critères de population supérieurs mais aussi des rémunérations plus élevées pour les adjoints. En effet, toute commune classée station de tourisme peut être surclassée dans une catégorie démo- graphique supérieure, par référence à sa population totale calculée par l’addition de sa population perma- nente et de sa population touristique moyenne.

Pour garder ce label de village touristique, il faut assurer un nombre de logements saisonniers suffisants. Il est question par exemple d’une maison avec des chambres privatives mais des pièces de vie communes que pourraient se partager des saisonniers.

Enfin ce terrain pourrait avoir son jardin public et devra permettre une liaison douce piétons/cyclistes entre le lotissement des « brises marines » et la venelle du Natureau.

Mise à disposition de la salle des jeunes

Depuis décembre 2019, la Convention Territoriale Globale vise à renforcer la coordination et la cohérence des actions en direction des habitants, en lien étroit avec la Caisse d’allocations familiales. Dans ce cadre, l’un des enjeux principaux est de définir une politique éducative avec un projet éducatif « animation jeunesse » partagé avec l’ensemble des partenaires concernés et les dix communes de l’île.

Ces réunions ont abouti à la redéfini- tion de l’intérêt communautaire par l’étude, la construction, l’entretien et la gestion des structures d’ado- lescents destinées aux jeunes de 11 à 25 ans. Avec l’animation et/ou la coordination des actions menées à destination de ce même public. Et enfin par la construction et la coor- dination d’un réseau d’information et de communication en direction des jeunes et des familles.

C’est dans ce contexte que la Communauté de Communes souhaite maintenir les Accueils adolescents sur La Flotte et le Bois-Plage mais aussi en ouvrir un sur Ars-en-Ré. La commune met donc à disposition son ancienne salle des jeunes à la CdC par le biais d’une convention que le Conseil valide à l’unanimité.

Finances locales : Modification de la demande de subvention pour les travaux à l’école maternelle.

Mme le Maire informe son Conseil que suite à la demande des services de préfecture en charge de la demande initiale de Dotation de Soutien à l’Investissement local (DSI) pour les travaux de l’école, il convient de déli- bérer à nouveau sur l’Aide Public au Développement (APD). Les nouveaux coûts sont passés en revue et approu- vés par le Conseil, la part revenant à la Commune étant de 60,9% sur un total de 332.219 €.

Renouvellement de la convention de fourrière animale avec l’APAR

Le Conseil valide ce renouvellement avec l’Association de protection des animaux Rétais. Cette convention a pour but la protection et l’accueil des animaux abandonnés. Elle est renou- velée chaque année. Le système de redevance est calculé à hauteur de 1.12 € par habitant, soit 1.457,12 € pour 2022.

Budget annexe du Port

Suite à la Commission du Port du mardi 16 novembre, le Conseil valide l’attribution 2022 des places de port (21) suivant la liste d’attente avec alternance entre les prioritaires et les non prioritaires.

Ensuite, l’estimation du coût pour l’année 2021 des interventions des services communaux auprès du bud- get annexe du Port est présenté. Ces frais prennent en compte les interventions des agents communaux durant l’année (entretien aire de jeux, arrosage, parterres, dragage…) ou pour la gestion administrative et financière du Port, ainsi que le remboursement des lignes téléphoniques portables et les frais d’affranchissement. La facture s’élève à 12.800 €.

Budget annexe : Camping Municipal ESSI

L’association qui gérait le camping attribuait le versement d’une prime de fin d’année à son personnel titulaire, ce que la Mairie a maintenu en 2020 et reconduit maintenant en 2021.

Jonathan Odet

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires