Nature

Ecologie

Un distributeur de cendriers à la plage du Gros Jonc des Portes

Laurence Régreny et le panneau indiquant le nouveau distributeur de cendriers de plage.
Publié le 22/05/2019
Un distributeur de cendriers à la plage du Gros Jonc des Portes
5 (100%) 1 vote[s]

Cette initiative du collectif citoyen portingalais force le respect.

Le Collectif citoyen portingalais, créé en mars 2018*, s’est réuni mardi 7 mai dernier autour des élus et des habitants pour inaugurer le distributeur de cendriers de plage qu’ils ont fabriqué à base de matériaux de récupération.

Changer ses habitudes dès maintenant

À cette occasion, Laurence Régreny, à l’origine du collectif, a rappelé quelques chiffres insupportables : plus de 13 000 mégots sont jetés chaque seconde dans le monde entier. Les 2500 substances nocives contenues dans un mégot se libèrent en moins d’une heure au contact de l’eau, elles restent présentes et actives après le traitement des eaux. C’est l’une des principales causes de mortalité des espèces marines. Il est temps de réagir !

Fabrication maison

Fait de palettes, de tubes de canalisation et de canettes repliées, le distributeur- récepteur de cendriers de plage comporte de plus une boîte à mégots dans laquelle les fumeurs pourront vider leur cendrier avant de le replacer dans le distributeur à la disposition du prochain utilisateur. Gageons que ceux-ci seront à la hauteur de leur tâche et qu’ils ne laisseront pas le cendrier plein sur le sable ! Les neuf membres du collectif s’engagent à effectuer une maintenance quotidienne pour vider l’appareil. Lors de cet événement, le collectif a chaleureusement remercié Pauline Amelin, jeune Portingalaise et illustratrice pour enfants pour la conception de l’affiche, l’Agence du Fier pour l’impression, Gatien Morel et Gérard Regreny pour la fabrication du distributeur, Julien Amelin pour la traduction en anglais, ainsi que toutes les personnes qui se sont impliquées dans le projet.

L’affiche apposée sur le distributeur
conçue par Pauline Amelin.

Ici commence la mer

Dans son objectif de sensibilisation au respect écologique, le collectif a dévoilé un pochoir de sa fabrication : Ici commence la mer, ce tag que l’on peut déjà lire devant les bouches d’égout dans plusieurs villes, dont La Rochelle, pour rappeler aux citoyens que l’eau des égouts retourne tôt ou tard à la mer. Le collectif propose d’en apposer quelques-uns aux endroits stratégiques les plus fréquentés. Ils ont présenté ce projet à Michel Auclair et son équipe municipale en souhaitant qu’elle soit partie prenante pour en définir ensemble les modalités.

Par ailleurs, le collectif a mis en place une collecte des bouchons de liège en partenariat avec l’association Echo-mer de La Rochelle, le point de dépôt se situe à la boutique Maison et Jardin des Portes. Depuis plus d’un an maintenant, c’est le collectif qui organise des nettoyages de plages avec un bon taux de participation. Le dernier en date a eu lieu dimanche 19 mai. Bravo au Collectif citoyen !

*Lire sur realahune.fr article paru dans Ré à la Hune 173.

 

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires