Sports

Stade Rochelais - Racing 92

Le Stade Rochelais s’impose avec courage et détermination

Une opposition prometteuse de haut de tableau
Publié le 02/12/2018
Le Stade Rochelais s’impose avec courage et détermination 5.00/5 (100.00%) 1 vote

C’est par un 40ème guichet fermé consécutif que La Rochelle accueille la venue des Racingmen dans leur antre de Marcel Deflandre. Une opposition prometteuse de haut de tableau aux vues des performances des Parisiens à l’extérieur cette année qui comptent déjà trois succès hors de leur base.

Ce nouveau match du Top 14 se déroule sous une forte pluie ayant rendu le terrain très gras.
Le Stade Rochelais prend rapidement les devants au score en ouvrant la marque par l’intermédiaire d’une pénalité au crédit de Ihaia West aujourd’hui positionné à l’ouverture.

Après 6 minutes de jeu, le Racing92 connaît sa première action offensive dangereuse grâce à une pénal touche à 5 mètres de la ligne rochelaise. Une défense agressive des maritimes leur permet de récupérer le ballon sans pour autant écarter définitivement le danger.

Les conditions climatiques compliquées forcent les joueurs à jouer souvent au pied et à ce jeu, La Rochelle sort gagnant réussissant souvent à ramener le jeu dans le camp parisien.

Suite à une belle agressivité en conquête, La Rochelle obtient une pénalité tentée par Ihaia West. Malgré une bonne frappe, le ballon heurte le poteau droit avant de revenir à hauteur du centre du terrain dans les bras de Vincent Rattez qui relance le jeu jusqu’à envoyer Pierre Aguillon inscrire le 1er essai de la rencontre. Ihaia West transforme avec succès portant le score à 10 – 0 peu avant le 1/4 d’heure de jeu.

Ce début de match est marqué par de véritables intentions et une forte envie du côté Rochelais qui prennent pour le moment l’ascendant sur la rencontre.

Les Parisiens ne s’en laissent pas compter et réagissent rapidement suite à une penaltouche bien trouvée côté gauche qui permet d’envoyer rapidement le 2ème ligne Leoni Nakarawa aplatir le 1er essai visiteur le long de ligne de touche donnant une transformation compliquée aux Franciliens qui manquent la cible, 10 – 5 après 20 minutes de jeu.

À la 26ème minute de jeu, Uini Atonio herite d’un carton jaune à cause d’une répétition de fautes. Pour suppléer la sortie temporaire du pilier rochelais, Kevin Gourdon cède sa place à Arthur Joly.

Les visiteurs se font sanctionner sur une phase de ruck permettant à Ihaia West d’augmenter l’avantage à la marque pour les siens à 13 – 5 après 33 minutes de jeu.

La Rochelle se fait prendre facilement sur mêlée à son avantage près de ses 10 m ce qui permet la réduction du score à 13 – 8 par la botte de Teddy Iribaren, le demi de mêlée francilien, peu avant la mi-temps.

C’est sur ce score de 13 – 8 en faveur des Jaune et Noir que les joueurs regagnent les vestiaires d’un match engagé. En cette 1ère période, le Stade Rochelais montre un visage séduisant et conquérant face à la meilleure défense du Top 14 à l’extérieur, malgré des conditions de jeu rendues difficiles par une pluie incessante.

Le jeu a repris au Stade Marcel Deflandre. À 51 minutes La Rochelle obtient une belle opportunité de franchir la ligne adverse suite à une nette inspiration de Ihaia West ouvrant le jeu par une passe au pied bien sentie côté droit, Marc Andreu réceptionne et ne tarde pas à servir Victor Vito stoppé in extremis par la patrouille défensive Parisienne. Les Rochelais continuent d’insister et sont récompensés par une pénalité manquée par Ihaia West pourtant inspiré et en réussite dans le jeu.

Le score en reste logiquement à 13 – 8 à la 55ème minute. C’est le moment choisi par le staff de Jono Gibbes pour intégrer du sang neuf dans les rangs des maritimes avec les entrées de Kerr-Barlow et Forbes tandis que Leoni Nakarawa vient d’écoper d’un carton jaune pour un plaquage dangereux sans les bras sur Alexi Balès.

L’ouvreur rochelais se rattrape rapidement de sa dernière tentative manquée en inscrivant 3 points supplémentaires permettant à son équipe de mener de 8 points, se mettant ainsi à l’abri d’un essai transformé. 16 – 8 à l’heure de jeu, un moment souvent clé dans la partie. Gare à la réaction parisienne qui pourrait intervenir sans tarder …

Bien que mené au score depuis le début du match les bleus et blancs continuent de jouer pour la victoire en se montrant souvent dangereux et entreprenants lorsqu’ils sont en possession du ballon. Heureusement, ces derniers échouent lors d’une tentative de pénalité importante à 30 mètres.

Il reste 5 minutes avant la sirène, 300 secondes encore à jouer dans le temps réglementaire qui vont sembler sans nul doute très longues pour les joueurs Rochelais, Paris jetant toutes ses forces dans la bataille pour aller chercher au minimum le point du bonus défensif. La Rochelle sort les barbelés en défense sur cette fin de match.

Des Rochelais héroïques dans le money-time avec une défense qui ni ne plie ni ne rompt sous les assauts adverses répétés sollicitant principalement leurs avants. C’est finalement sur une dernière pénalité en faveur des visiteurs que se termine cette belle affiche de la 11ème journée de Top14 portant le score final du match à 16 – 11 pour les locaux, vainqueurs logiques d’un succès mérité face à une valeureuse équipe du Racing 92.

Grâce à cette importante victoire, les Jaune et Noir effectuent une belle opération au classement général remontant ainsi sur le podium à la 3ème place à égalité de points avec le Stade Toulousain, actuel dauphin du leader Clermontois. Une fois encore, mention spéciale au public Rochelais toujours empreint d’une même ferveur incandescente et qui n’aura cessé de pousser son équipe à chaque instant du match. Place désormais à la récupération avant de basculer rapidement sur la préparation active du rendez-vous européen à venir du Stade Rochelais la semaine prochaine face à Bristol en déplacement en terres britanniques dans le cadre de la Challenge Cup où les Jaune et Noir figurent pour le moment invaincus et en tête de leur poule avec 10 points au compteur.

 

 

S. Forest

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires