Patrimoine

Polémique

Soutien de François-Xavier Bellamy à la Vierge de La Flotte

La Vierge de La Flotte, un témoin historique et culturel pour le député européen François-Xavier Bellamy. Crédit photo : DR
Publié le 22/02/2022

En déplacement à Royan, le député européen François-Xavier Bellamy est passé par l’Ile de Ré et La Flotte, pour un moment avec la presse devant la Vierge blanche

Il le dit d’emblée : sa présence n’est pas un acte de campagne de la candidate à l’élection présidentielle Valérie Pécresse. François-Xavier Bellamy est ici dans le cadre de son mandat de chef de file des députés français du Parti Populaire Européen (PPE) au sein duquel il est, entre autres, membre de la commission de la pêche et de la culture. C’est d’ailleurs la première qui l’a mené à Royan ce vendredi 11 février.

A La Flotte en tant « citoyen, professeur et élu »

C’est ainsi que l’élu européen explique le sens de la démarche qui l’amène ici devant la Vierge blanche de La Flotte, au cœur d’une polémique qui enfle bien au-delà du pont et suscite l’intérêt des médias nationaux, suite à l’action auprès du Tribunal Administratif de Poitiers de l’association de défense de la laïcité Libre Pensée 17.

« On s’en prend à cette statue comme si elle constituait un problème », s’insurge François-Xavier Bellamy, qui ne voit pas dans sa présence sur ce carrefour depuis des décennies, « le signe d’une ostentation religieuse » mais plutôt « un symbole de notre culture ».

« C’est la question de la transmission qui se joue ici », souligne l’élu européen, rappelant que la statue de la Vierge avait à l’origine été édifiée sur un terrain privé en signe d’action de grâce, à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

De la France à l’Europe

« Si cela continue, il faudra demain retirer tous les calvaires des côtes bretonnes », poursuit François-Xavier Bellamy, évoquant brièvement les récentes polémiques au plan européen « Dire Joyeux Noël ne serait pas inclusif », rappelle l’élu, ou national, en référence au jugement du Tribunal Administratif de Nantes suite à une autre requête de la Libre Pensée (de Vendée), à l’encontre d’une statue de Saint-Michel présente depuis 2018 sur une place de la commune des Sables d’Olonne.

Évoquant la France mais aussi l’Europe, l’élu évoque « des racines bien vivantes, et il n’est pas besoin d’un acte de foi pour voir que l’Europe est irriguée par la civilisation judéo-chrétienne », souligne-t-il, jugeant « dangereux » la remise en cause de « ce qui peut nous rassembler ».

« Quel autre pays au monde est-il en train de détruire ses symboles ? » questionne François-Xavier Bellamy, se déclarant par ailleurs « profondément attaché à la laïcité ».

Voyant notre petit rassemblement au carrefour, des passants à pied ou en voiture n’hésitent pas à s’exprimer : « Elle a toujours été là, qu’on nous la laisse ! ». Un commentaire qui traduit une incompréhension non dénuée d’agacement.

Il faut désormais attendre la décision du Tribunal Administratif de Poitiers. Ce mardi 22 février au soir, la pétition citoyenne déposée en ligne sur www.change.org (partagée le jour même de son lancement sur notre page Facebook Ré à la Hune) a déjà recueilli 19 785 signatures.

 

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • XB
    Publié le 23 février 2022

    La voix du bon sens. Notre culture est’ ancrée, enracinée et tout simplement à nous. Cette statue de là vierge est la, chez nous, depuis près de 80 ans. Alors soyez gentils mesdames et messieurs les donneurs de leçons, occupez-vous de vos oignons et fichez nous la paix.

    Répondre
  • Fanfan
    Publié le 4 mars 2022

    Comme disait Audiard : Les cons ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnait !
    Ile de Ré, mon amour, j’ai dû te quitter mais tu es toujours dans mon coeur. Cette Bonne Mère était à 50 mètres de chez moi, je la voyais tous les jours. Elle semblait nous protéger…
    Rétais et élus mobilisez-vous ! et si la justice n’est pas de votre côté accueillez ces imbéciles comme ils le méritent. Je compte sur vous !
    Bon courage à tous

    Répondre
  • outré
    Publié le 10 mars 2022

    Cest une honte ce qui se passe actuellement
    j ai l’impression qu’on laisse faire pas de rebellion de la part des communes des élus et des réthais . on accepte ce qui se passe
    à quand un grand cortège à la viergepour préserver notre culture et nos statues

    Répondre