Social

Bien-être

« SOS Sophro », un réseau bienveillant

Publié le 20/04/2021

C’est le nom du réseau mis en place par des sophrologues diplômés et bénévoles, afin de venir en aide aux personnes en souffrance. Marion Silhol, animatrice de la troupe des Ré-Acteurs mais aussi sophrologue, fait partie de ce réseau bienveillant

La sophrologie est un entraînement du corps et de l’esprit. Elle aide à renforcer le positif dans notre quotidien et à développer les capacités pour gérer le stress et les émotions. En cette période de crise, parfois difficile à surmonter et souvent synonyme d’épuisement ou d’angoisses, des sophrologues de toute la France se sont unis afin d’organiser des permanences téléphoniques. Mise en place en novembre 2020, cette initiative d’écoute et d’aide à distance est entièrement gratuite. Plus de deux cents sophrologues se mobilisent ainsi tous les jours pour une prise en charge basée sur l’écoute et des réponses sophrologiques simples et faciles d’accès.

Si elles proposent une écoute, des outils et de la respiration, ces séances de sophrologie gratuites ne constituent en aucun cas une « vraie » séance de sophrologie. La prise en trente minutes. Le réseau assure par ailleurs ne pas avoir « la vocation de faire de la publicité sur cette activité professionnelle ». Il constitue un « lieu d’échanges » avant tout, et non de « revendication ».

« Savoir bien respirer, c’est vital »

Ce réseau, qui compte trois bénévoles dans le département de la Charente-Maritime, prône la bienveillance, le respect des personnes, la solidarité ou encore l’adaptabilité et la confidentialité. Des valeurs que connaît bien Marion Silhol, sophrologue diplômée depuis plus de vingt ans. « Je fais partie de ce réseau depuis un mois afin de venir en aide à tous ceux qui en auraient besoin. J’ai découvert la sophrologie à la naissance de ma dernière fille Laura, née en 1986, sur les conseils de mon gynécologue. La sophrologie fait entièrement partie de moi, je la pratique à longueur de temps. Savoir bien respirer par exemple, c’est vital, surtout en ce moment ! », commente-t-elle.

Une association villageoise de sophrologie

Marion Silhol est par ailleurs à l’origine de la création, en 2011, de l’association «Atelier souffler jouer respirer». « Je reçois les personnes intéressées à mon domicile, individuellement », résume-t-elle. Le montant d’une séance s’élève à 40 euros pour les adultes et 25 euros pour les enfants. L’intégralité des sommes perçues sont reversées à l’association de loi 1901. « Je suis prête à relancer un groupe de sophrologie à Saint- Clément », conclut Marion Silhol, qui porte également la casquette de conseillère municipale.

Un succès immédiat

Quelques mois à peine après sa mise en place, les chiffres autour du réseau SOS Sophro témoignent du succès de l’initiative :

– 2 000 abonnés sur le groupe Facebook « SOS Sophro »,

– Jours de permanences : 7j/7,

– 220 de sophrologues bénévoles au 1er février 2021,

– 70 départements actuellement représentés en France

– 3 pays où SOS Sophro agit : France, Suisse et Espagne.

 

SOS Sophro

Internet : www.sossophro.fr Mail : info@sossophro.fr

Facebook : @sossophro et @ le réseau des sophrologues solidaires

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Marion Silhol au 06 87 15 56 98 ou par mail : marionsilhol@yahoo.fr.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires