Patrimoine

Anniversaire

Saint-Clément-des-Baleines fête ses 150 ans

© Collection Françoise Massé - Le 16 juin 1974, Saint-Clément fête son centenaire.
Publié le 09/02/2024

2024 sera une année de réjouissances à Saint-Clément. Afin de célébrer les 150 ans d’existence de la commune, la municipalité organise plusieurs temps forts festifs tout au long de l’année.

S’il y a une date à retenir dans l’histoire de Saint-Clément, c’est bien le 11 mars 1874. Ce jour-là, l’Assemblée nationale érigeait la deuxième section des « Villages d’Ars » en commune, sous le nom qu’on lui connaît aujourd’hui. Ce jour-là, les habitants du Gillieux, du Chabot, du Griveau, de la Tricherie et du Godinand obtenaient enfin ce qu’ils exigeaient depuis de nombreuses années : l’autonomie !

Rattachés à Ars-en-Ré dont le bourg et les infrastructures étaient trop éloignés, désireux de posséder leurs propres écoles et services publics, les Villageois réunis avaient auparavant déposé deux pétitions. Et construit une église, sous l’égide de l’abbé Bobard ! L’autonomie enfin obtenue fut donc un vrai soulagement.

4 jours de fête

En 1974 déjà, les 100 ans avaient fait l’objet d’une grande fête, avec un défilé en costumes d’époque, une kermesse, une messe et un banquet centenaire. Fidèle à cette tradition, la municipalité entend faire des 150 ans une année de célébration, en étalant les festivités sur quatre dates. Cela commencera le 11 mars, date officielle de la création de la commune, avec une cérémonie salle du Godinand qui débutera à 18h. Sont invités de nombreux officiels, dont le préfet et le secrétaire d’État à la mer, ainsi que les anciens maires de la commune. Un blason, conçu par le Portingalais Philippe Warnet, a été créé pour l’occasion et sera dévoilé lors de cette cérémonie. Sera également présenté le livre « Se souvenir de Saint-Clémentdes- Baleines » co-écrit par Christophe Penot et Hervé Roques.

© Collection André Diédrich – Saint-Clément dans les années 1950.

Une capsule temporelle, contenant des mots et des photos choisis par les habitants, sera enterrée pour cinquante ans au pied d’un arbre dans le Clos de la mairie (récolte des lettres et photos le 11 mars). Et la soirée se terminera par un buffet et un feu d’artifice tiré à la tombée de la nuit. Deuxième date à retenir : le 14 juillet. La fête nationale sera l’occasion de recréer les grandes fêtes de villages telles qu’elles existaient encore dans les années 50, avec un tournoi inter-villages l’après-midi, puis un grand pique-nique villageois suivi d’un feu d’artifice et d’un bal.

Ensuite, le 15 août portera également les couleurs des 150 ans lors de la traditionnelle Grande Bouvette dans le Clos de la mairie. Pour l’occasion, le festival Jazz au Phare offrira un concert aux habitants. Enfin, quatrième et dernière date à noter : le 23 novembre, jour de la Saint-Clément. Après une messe en fin d’après-midi, un banquet sera proposé par Daniel Massé salle du Godinand. A cette occasion sera dévoilé le projet photographique de Dominique Losfelfd portant sur le portrait de 50 Villageois. Différentes animations seront également proposées à cette occasion.

Forte identité et sentiment d’appartenance

Avec quatre jours de fête répartis sur neuf mois, on peut dire que Saint- Clément tenait à marquer le coup ! « Effectivement, on est content que cet anniversaire tombe pendant notre mandature », explique la maire Lina Besner. « Saint-Clément possède de nombreuses particularités », dit-elle. « Il y a un fort sentiment d’appartenance à cette commune qui a été désirée par tous, et aussi une grande solidarité entre tous ses habitants, certainement du fait de son éloignement. » En digne héritière de la tradition émancipatrice de Saint-Clément, l’édile aimerait d’ailleurs se libérer du dernier lien qui relie encore sa commune à Ars : le code postal ! « Je me renseigne pour savoir si ce serait possible ! Nous sommes la seule commune à ne pas avoir son propre code postal, et ce serait bien d’y remédier. Il est temps qu’on coupe le dernier cordon qui nous relie à Ars ! ».

« Se souvenir de Saint-Clément-des-Baleines », un livre-mémoire photographique

Publié par la maison d’édition Geste dans le cadre de sa collection « Se souvenir », ce livre de Christophe Penot et Hervé Roques est l’aboutissement d’un long travail consistant à collecter toutes les photos de famille encore à disposition chez les habitants.

En tout, une centaine de personnes ont ainsi ouvert les portes de leurs archivesfamiliales afin que les deux auteurs puissent proposer, via ce livre, un vrai travail de mémoire condensant 150 ans d’histoire en terre villageoise.

« Beaucoup de gens nous disaient posséder des photos de familles sans intérêt. Mais en fait elles sont toutes intéressantes. Elles sont toujours le témoin de quelque chose. Il suffit d’un détail, une tenue, un outil, un paysage, pour raconter quelque chose », explique Christophe Penot.

Ainsi, les deux écrivains ont-ils sélectionné près de cinq cents photos, quelques cartes postales également, afin de présenter les faits marquants de l’histoire de Saint-Clément, mais aussi ses évolutions.

« On voulait des photos inédites », explique Hervé Roques. « Et que les gens s’approprient l’histoire du village. On y raconte des anecdotes, des histoires. Les gens vont pouvoir se reconnaître, reconnaître des connaissances, de la famille. C’est important de garder la mémoire d’un village, d’archiver, et si on ne le fait pas maintenant ce sera trop tard. J’aimerais que chaque village de l’île fasse le même travail avant que tout ne disparaisse. »

Les photos ainsi répertoriées seront d’ailleurs ensuite envoyées à la mairie qui les gardera dans ses archives. La sortie du livre est prévue dans le courant du mois de mars.

Aurélie Bérard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires