Vie politique

Dossier Enjeux et projets

Saint-Clément-des-Baleines : cap sur la mobilité

© CdC Ile de Ré - « Je remercie l’équipe municipale pour son engagement auprès des Villageois et pour le travail effectué dès le début de notre mandature », Lina Besnier, Maire de Saint-Clément-des-Baleines
Publié le 22/01/2021

Point de cérémonies des voeux des Maires et du Président de la Communauté de Communes cette année, crise sanitaire oblige. Qu’à cela ne tienne. L’équipe de Ré à la Hune a pris son bâton de pèlerin pour aller à la rencontre des édiles et du Président de la CdC, avec une seule question : Quels sont les principaux enjeux et projets à court et moyen termes de votre commune/de l’intercommunalité ? Tous nous ont accordé de longs et passionnants entretiens. L’île de Ré continue d’aller de l’avant… Vous saurez (presque !) tout en lisant ce dossier, des pages 20 à 30.

 

L’année 2021 sera marquée par l’amélioration des transports publics à Saint-Clément-des-Baleines, comme nous l’explique Lina Besnier, Maire de la commune et Vice-présidente de la CdC en charge de la mobilité

« Je tiens tout d’abord à remercier tout l’équipe municipale, qui s’est investie dès le 8 mars et qui a su prendre immédiatement les choses en main, notamment en termes de sécurité sanitaire des Villageois », résume Lina Besnier pour conclure cette année 2020 si particulière. En termes de projets à court terme, outre des travaux de voirie et d’aménagement qui représentent un budget important pour la commune, il sera question de mobilité dans le Nord de l’île. L’arrivée d’une nouvelle navette électrique pourrait s’avérer bien utile pour les habitants de Saint-Clément mais aussi pour les Portingalais et les Casserons. « La mobilité est un enjeu majeur pour Saint-Clément mais aussi pour les communes voisines. Cette navette pourrait être à disposition des trois villages du Nord et permettre de développer le transport à la demande », commente l’édile. « La commune souhaitait sortir les bus du centre village et a sollicité le Département afin d’utiliser le pôle d’échange comme arrêt principal et l’utilisation d’une navette électrique pour desservir le village et le site du Phare des Baleines. Le tracé routier de la navette est actuellement à l’étude, ainsi que des poches de stationnement automobile », précise Lina Besnier. À l’initiative de la commune, le projet sera porté et financé par le Département. L’élue souhaite par ailleurs augmenter le nombre d’arrêts afin de mieux desservir le périmètre du village et mieux répondre aux besoins des administrés.

Un parking bientôt payant

De nombreux projets sont également d’actualité pour cette nouvelle année, notamment autour du Phare des Baleines comme la réfection de la fontaine de la rue du Phare et de celle du site en lui-même. Quant aux grands travaux du site, ils se termineront d’ici l’automne prochain avec la mise en place d’un bel éclairage et la plantation d’arbres. « La commune de Saint-Clément va signer une convention avec le Département afin de financer les coûts de fonctionnement du Phare. Le parking va d’ailleurs devenir payant, mais à un faible tarif, à partir de l’été 2021 », commente Lina Besnier. « J’espère par ailleurs, à l’horizon 2022, que la mairie se positionnera pour reprendre la gestion du Phare qui, je le rappelle, fait partie de Saint-Clément… », poursuit-elle.

Le retour espéré de la Java

Concernant les animations pour cette année 2021, la municipalité projette d’organiser des marchés consacrés aux circuits courts, mais beaucoup d’incertitudes demeurent. « Nous espérons que le Covid nous laissera un peu tranquille… Nous souhaitons pouvoir continuer à organiser et même développer les marchés d’été et optimiser l’utilisation de la salle du Godinand pour des manifestations culturelles et sportives. Nous espérons surtout pouvoir accueillir à nouveau la Java des Baleines sur le terrain du Moulin Rouge, nous attendons l’accord de la Préfecture », conclut Lina Besnier

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires