Vie politique

Politique - Elections législatives

Sabine Gervais, nouvelle suppléante d’Olivier Falorni

© Catherine Bréjat- Sabine Gervais et Olivier Falorni répondant aux questions des journalistes, le 21 février, dans les locaux de l’Auberge de Jeunesse des Minimes à La Rochelle.
Publié le 10/03/2022

Dans le prolongement de sa candidature aux prochaines législatives sur la circonscription La Rochelle-Île de Ré, Olivier Falorni a présenté à la presse, le 21 février, Sabine Gervais sa nouvelle suppléante.

Patricia Friou, suppléante depuis de nombreuses années d’Olivier Falorni, s’étant mise en retrait de la vie politique, celui-ci a présenté sa nouvelle suppléante à la presse, en rappelant qu’il n’y avait pas obligation de parité mais qu’il avait souhaité avoir une femme à ses côtés pour ce futur mandat.

Agée de 52 ans, maman de deux grands enfants, Sabine Gervais travaille comme infirmière puéricultrice en Protection Maternelle Infantile (PMI) au Département depuis douze ans. Infirmière de formation, elle s’est spécialisée comme infirmière puéricultrice en 2007. Exerçant un métier très prenant qu’elle aime parce qu’il lui donne la possibilité de prendre soin des autres et de travailler en équipe, elle a néanmoins trouvé le moyen de s’investir dans la commune de Puilboreau, où elle demeure, en créant avec d’autres parents un multi accueil à gestion parentale. Puis à la suite d’une collaboration fructueuse entre l’association et la mairie, elle est devenue conseillère municipale déléguée à l’enfance, la jeunesse et la vie scolaire et, en 2020, a été élue adjointe au maire. Cette délégation l’a amenée à travailler avec les communes d’Esnandes, de Marsilly et de Saint-Xandre, une ouverture de plus et une expérience enrichissante. Cet engagement lui a donné l’occasion de réaliser de nombreux projets parmi lesquels la création d’un guide à destination des familles, la municipalisation du centre de loisirs et de sa gestion, la création de la charte des ATSEM, la mise en place d’un conseil municipal d’enfants et le choix de proposer des légumes et des fruits bio au restaurant scolaire.

Les deux élus se connaissent depuis de nombreuses années et Olivier Falorni se déclare très heureux que Sabine Gervais ait accepté sa proposition. Il estimait indispensable que sa suppléante soit une élue communale, connaissant bien les collectivités locales ainsi que le terrain. De plus, sa vie professionnelle la met en contact avec les difficultés quotidiennes que rencontrent les habitants de la 1ère circonscription de Charente-Maritime et elle peut ainsi faire remonter ces informations vers lui. Quant à elle, séduite par les combats qu’il mène sur la fin de vie, les violences conjugales, la laïcité, elle le soutient depuis sa première campagne en 2012.

Connaissant les collaborateurs du député, elle n’aura aucun mal à s’intégrer dans l’équipe et à être immédiatement opérationnelle. Leur association est « le fruit d’une osmose qui existe depuis longtemps » comme l’indique Olivier Falorni.

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires