Enfants et jeunes

Jeunesse

Des atelier et des jeux pour les pré-adolescents (enfants 9-12 ans) sur l'île de Ré

Répondre au désir d’autonomie des pré-ados de l’île de Ré

Les 9-12 ans prennent goût à ces après-midis centrées sur le jeu et la rencontre de l’autre, encadrés par des animateurs très impliqués
Publié le 09/12/2015

Une fois par mois, les 9-12 ans se rencontrent pour jouer ensemble et découvrir l’autre, avant les années Collège…

Erwann n’a « que des voleurs » ! Ce qui est bien s’il y a un trésor sur la table. Plus dangereux si il y a un vizir. Car le vizir attrape les voleurs… Comme une trentaine de pré-ados de l’île, Erwann jouait le 28 novembre dernier, dans la salle des fêtes d’Ars-en-Ré, à un jeu de société, sous la houlette dévouée et impliquée de plusieurs animateurs des centres de loisirs. Au programme : Deserto, le jeu d’Erwann, loto des odeurs, Esquisse, Time’s up !, poker des cafards ou même, sur la scène et plus animé, le « jeu des pinces à linges » organisé par Fred.

Ces après-midi communes ont lieu tous les troisièmes mercredi du mois. Au programme, selon la saison : jeux de société, improvisation théâtrale, sport (paddle..), sorties, etc. L’an dernier une partie de lasergame à Périgny avait rencontré un inévitable succès. Mais arriver à remettre des enfants autour d’une table et à leur faire goûter le plaisir des jeux de société à l’époque d’internet, des tablettes individuelles et des jeux vidéo, est une prouesse salubre et à saluer ! Objectif de ces rencontres du troisième mercredi de chaque mois : offrir aux 9-12 ans des dix communes des activités qui leurs soient spécifiques. Une certaine désaffection des centres de loisirs pour cette tranche d’âge s’était faite jour, explique Emilie, directrice du centre de loisirs de Rivedoux. Il fallait offrir des « activités plus ciblées pour les grands ».

La préadolescence, un âge « sensible »

Selon Sonia Vincent, coordinatrice pré-ados de Saint-Martin-de-Ré, il s’agit d’un « âge assez critique ». Les jeunes peuvent être lassés d’être toujours avec les petits dans les centres de loisirs. Il leur fallait quelque chose qui soit adapté à leur âge. L’intérêt des activités ciblées pour cet âge est, selon elle, de répondre à leur désir d’autonomie et de reconnaissance de leur croissance, tout en les y éduquant ! Enfin, si elles permettent de redécouvrir les vertus des jeux collectifs, de l’ouverture aux autres, ces après-midi ont aussi un autre effet positif selon Émilie : elles permettent de « dépasser l’esprit de clocher » puisque, ces après-midi, ce sont des pré-ados de toute l’île qui sont réunis. Une opportunité de connaissance précieuse car ces enfants vont se rencontrer, dès la sixième, au collège ! Les rencontres ont lieu à tour de rôle, dans les différents villages où les communes mettent à disposition des locaux plus grands. Et le transport, organisé par la Communauté de Communes, est gratuit. Prochaine après-midi : le 16 décembre.

Jean-Baptiste Le Proux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires