Culture

Conférence

Rencontre avec Guillaume IX, Duc d’Aquitaine et… troubadour

©AAMEC - Guillaume IX d’Aquitaine, derrière l’étendard, une personnalité hors normes.
Publié le 09/05/2022

Si l’AAMEC nous a habitués à des conférences plus intéressantes les unes que les autres, celle-ci s’annonce particulièrement savoureuse.

Alors qu’il est tout juste âgé de quinze ans, Guillaume hérite d’un morceau de territoire immense incluant, excusez du peu, le Port de La Rochelle.

Héros de roman

Le voilà Duc d’Aquitaine et de fait, plus riche que le Roi de France lui- même. Sa vie ? Elle ressemble à celle de tous les Princes de son époque. Des armes aux femmes, Guillaume IX d’Aquitaine la mène entre guerre et plaisirs, pimenté d’un brin de sacrilèges puisqu’il sera excommunié par le Pape.

Mais sous ses apparences sans doute un peu rustres, le Duc d’Aquitaine cache une âme de…poète et se révèle être le premier troubadour de la Littérature française !

Pour conteuse de talent

Les adhérents de l’AAMEC la connaissent bien et ce sera un plaisir pour tous les autres de la rencontrer : de son ancienne vie d’avocate, Sabine Roy a gardé la parfaite élocution et le sens du ton juste. De sa vie d’auteure férue d’Art, de Culture et d’Histoire, elle a l’élégance des mots et la passion du partage. Conteuse réjouissante, l’écouter est un vrai plaisir et l’assurance de passer un moment délectable auprès d’illustres figures qui ont marqué leur temps. Amoureux de l’époque médiévale et de l’Histoire de notre belle région, vous trouverez dans cette conférence annoncée de quoi satisfaire votre appétit. Et petit détail, n’oublions pas que Guillaume IX, Duc d’Aquitaine et troubadour, fut également le grand- père de la célèbre Aliénor qui fera à elle seule l’objet de conférences ultérieures.

Guillaume IX d’Aquitaine Le Duc Troubadour (1071 – 1126) mercredi 18 mai à 18h Salle Vauban à Saint-Martin de Ré Billetterie sur place à partir de 17h30 Tarifs : Adhérents AAMEC : 5 € Non adhérents : 7 €

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires